A quelle fréquence se voir en début de relation amoureuse ?

Dites-le avec une lettre

Il y a des choses qu'on aimerait dire à ceux qu'on aime. Mais on ne sait pas toujours par où commencer, comment trouver les bons, véhiculer la bonne intention. Aujourd'hui, on vous aide à vous lancer et envoyer la plus belle des lettres:

A quelle fréquence se voir en début de relation amoureuse ? Car oui, au début d’une relation c’est tout feu tout flamme : l’envie est présente à 100 % on veut voir l’autre et passer chaque instant à ses côtés. Nos papillons dans le ventre virevoltent dans tous les sens et on en perd la notion du temps. Tout est parfait et sonne comme une évidence, pourquoi se priver d’un bonheur fulgurant et omniprésent ?

Pourtant, les études sur le sujet démontrent qu’il est préférable au début d’une relation de se voir moins souvent pour éviter le risque de s’étouffer. En effet, à force d’être dans la passion amoureuse on va délaisser nos amis, notre famille et notre job – il faut arriver à trouver le juste milieu. Dans cet article, nous allons vous expliquer comment faire pour savoir à quelle fréquence se voir en début de relation. Le but est de trouver l’équilibre parfait entre l’amour naissant et notre quotidien présent et important.

On rentre trop vite dans la relation

Lorsqu’on entame une nouvelle relation, on a envie de voir notre nouvel amour tout le temps. C’est comme si on était affamé, avide de tout ce qui peut nous combler et nous rassasier. Cette nouvelle relation sonne comme un éclair au milieu d’une nuit sombre. C’est comme si l’on nous réveillait d’un long sommeil ! On redécouvre l’amour et on ne veut pas le lâcher, car le risque de perdre nous fait peur, alors on consomme et on surconsomme la relation.

Ça va très vite, car on passe d’un simple verre à un relationnel journalier qui s’apparente à une relation de couple de longue durée. On vit chez l’un et chez l’autre, car la passion qui nous anime est tellement prenante qu’on ne vit que pour l’autre.

A quelle fréquence se voir en début de relation amoureuse ?

Les psychologues et les spécialistes préconisent d’aller doucement et de mettre un STOP à l’envie de fusionner rapidement, car la passion est trop prenante.

Si vous voyez votre partenaire tous les jours, il vous sera impossible de prendre le recul nécessaire à la construction du couple. Idéalement, vous devriez vous voir en moyenne deux fois par semaine. En agissante de cette manière, vous serez plus à même de faire le point et de vous ouvrir à d’autres sphères.

Il importe de pouvoir continuer à vivre votre vie comme vous le faisiez avant la rencontre. En effet, les amis, la famille et le cadre professionnel font partie intégrante d’un tout. C’est par la prise de distance que la compréhension peut avoir lieu, car parfois on se met en couple pour de mauvaises raisons : peur de l’abandon, du rejet, angoisse de solitude… On se fait une image du couple qui peut être faussée par nos peurs et nos névroses.

Trouver un bon ajustement

Comme dans toutes relations il faut trouver le meilleur ajustement. En effet, si vous décidez de mettre un peu de distance pour reprendre vos esprits, l’autre peut ne pas comprendre votre comportement. Voilà pourquoi, il est conseillé lorsque l’on commence une relation de ne pas s’engouffrer pieds et poings liés dans une passion qui risque de s’enflammer. En effet, il est toujours préférable de prendre son temps pour apprendre à connaître l’autre.

L’alchimie corporelle que l’on peut ressentir au début est une chimère . On pense entrevoir que tout est parfait, mais ce n’est pas le cas. C’est simplement la phase de séduction / de passion. Voilà pourquoi, la prudence sera toujours de mise dans une relation qui débute. Il est préférable de dire à l’autre qu’on souhaite y aller doucement. Cela permet d’apprendre à se connaître, on privilégiera les sorties, les expos, les musées… Le but étant d’en apprendre davantage sur cette nouvelle personne. Ce n’est pas en restant collés serrés devant une série Netflix que l’on apprend à connaître notre partenaire. Il faut sortir, voir du monde et se confronter au monde extérieur.

Faire grandir le désir

Le désir peut retomber comme un soufflet à force de vouloir trop en consommer. Le fait d’espacer les rencontres est salvateur, car on est impatient de revoir l’autre. On peut en profiter pour s’imaginer faire des activités en couple, parler en refaisant le monde, voyager, rigoler : VIVRE ! Pour qu’une relation puisse vivre et s’épanouir, elle doit être entretenue par le désir de l’autre.

On ne peut pas désirer ce qui est constamment à notre portée. Voilà pourquoi il faut mettre un soupçon de frustration pour avoir l’envie d’avoir envie. De ce fait, on ne va pas faire peur à l’autre qui risque de se demander pourquoi on se précipite, alors qu’on vient à peine de se connaître. N’oubliez pas que l’on met beaucoup de temps avant de véritablement connaître quelqu’un. Ce n’est pas parce que vous vous voyez tout le temps que vous vous connaissez : seul le temps va jouer.

Lire aussi : Les relations de nos jours

A quelle fréquence se voir en début de relation amoureuse ? Conclusion

Idéalement deux fois par semaine histoire de ne pas mettre la charrue avant les bœufs ! On prend son temps et l’on déguste doucement pour apprécier à 100 % notre nouvelle relation. On ne construit rien de bien dans la précipitation alors que le temps permet de solidifier les liens et de construire un relationnel sain et durable.

Tous nos nouveaux textes dans 1 e-mail/mois

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.

Laisser un commentaire