Parler d'Amour

2 erreurs à éviter en début de relation

2 erreurs à éviter en début de relation

Envoyez de l'amour !

Votre preuve d'amour demain matin dans sa boîte aux lettres...

Auteur

Qui suis-je ?

Je m’appelle Sandrino et je suis coach dans le domaine des relations amoureuses et de l’épanouissement personnel.

J’aide des hommes et femmes de tout âge à mieux vivre leurs relations avec les autres mais surtout avec eux-mêmes.

Le développement personnel et la psychologie m’ont permis de comprendre l’humain mais la connaissance ne serait rien sans l’expérience.

Comme vous, j’ai connu des coups de foudre, de belles histoires et des moins glorieuses, des moments de bonheur et d’autres plein de désillusion.

Je suis heureux en couple depuis 9 ans et papa d’un petit garçon mais est-ce vraiment le fruit du hasard ou mon amélioration au fur et à mesure de mes relations ?

Le chemin parcouru entre ma première histoire d’amour et mon histoire actuelle est immense et m’a tant appris.

Aujourd’hui, je veux vous aider à suivre le même chemin, à vous accomplir et à vous épanouir afin de mieux réussir vos relations au quotidien.

Dans cet article, je vais aborder les débuts de relations, qui sont des moments sensibles et qui peuvent se transformer en belles histoires d’amour ou bien se terminer rapidement sans que l’on comprenne pourquoi…

J’adresse principalement cet article aux femmes mais les hommes sont tout aussi concernés.

Les débuts de relations sont fragiles

Vous rencontrez des hommes qui vous plaisent. L’attirance est réciproque. Mais au bout de quelques semaines ou de quelques mois, votre partenaire préfère arrêter la relation.

La raison évoquée est qu’il n’arrive pas à s’attacher, à tomber amoureux de vous ou bien qu’il n’arrive pas à oublier son ex.

Pourtant, la relation avait bien débuté… Alors vous vous dites « tous les mêmes » ou bien « les hommes ne veulent pas s’engager » ,…

C’est un réflexe tout à fait naturel : lorsque quelque chose ne fonctionne pas, nous avons souvent tendance à porter la faute sur les autres.

Pourtant, si vous prenez du recul, vous prendrez conscience qu’il y a peut-être des raisons bien précises pour lesquelles ces hommes ne veulent pas s’engager.

Nous faisons de nombreuses erreurs tout au long de nos histoires d’amour mais les erreurs des débuts ont plus d’impact.

Car les débuts de relation sont fragiles.

Et si vous aviez fait une erreur au début de votre relation ?

Afin de vous aider à éviter les impairs dans ce moment fragile, voici 2 erreurs à éviter en début de relation.

Erreur N°1 : vous n’êtes pas vous-mêmes

De toutes les erreurs, je pense que c’est la plus importante : vous n’êtes pas vous-même.

La raison en est simple : vous souhaitez plaire ou ne pas déplaire aux hommes que vous rencontrez.

Vouloir plaire est un comportement tout à fait naturel si vous le faites en vous respectant. Mais ce n’est pas le cas si vous jouez le rôle de quelqu’un que vous n’êtes pas. Ce n’est pas le cas si vous reniez qui vous êtes pour vous conformer à l’image que l’autre attend de vous.

Et vous êtes nombreuses à dire le contraire de ce que vous souhaitez, simplement pour ne pas lui faire peur…

Mais vous faites un calcul à court terme : je veux lui plaire. Et comme tous les choix à court terme, ils sont souvent mauvais à long terme. Vous pourrez jouer à ce petit jeu pendant plusieurs semaines ou plusieurs mois mais vous dépasserez rarement la première année. On ne peut pas se faire passer pour quelqu’un que l’on n‘est pas sur le long terme.

Et à un moment donné de votre relation, vous baisserez votre garde et vous montrerez qui vous êtes et ce que vous souhaitez dans la relation. Vous voudrez plus. Et c’est à ce moment précis que votre partenaire vous répondra qu’il n’a pas assez de sentiments ou qu’il n’est pas prêt à s’engager.

Vous vous sentirez rejetée et pourrez vous retrouver dans une situation de dépendance affective alors même que cela ne vous étais jamais arrivé auparavant.

Parfois même, des hommes indiquent dès le début de la relation qu’ils ne souhaitent pas s’engager. Vous le savez mais vous pensez le faire changer d’avis. Mais cette stratégie ne fonctionne pas. C’est une erreur.

Mon premier conseil est donc simple : si vous souhaitez une histoire à long terme, arrêtez de dire le contraire : « oui, je veux comme toi une histoire légère. Je ne veux pas me prendre la tête. Je vis ma vie au présent sans faire de calculs… » . Vous pouvez ne pas dire ce que vous souhaitez mais ne dites pas le contraire de ce que vous souhaitez.

Et ne reniez pas qui vous êtes pour plaire à l’autre. Vous avez des qualités : mettez-les en avant. Vous avez des défauts : changez-les ou assumez-les mais ne les cachez pas.

Vous êtes qui vous êtes et vos partenaires doivent vous accepter telles quelles.

Préc.1 / 2
 
Voir les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

LES PLUS LUS

Cet article vous a plu ? Devenez membre PDA!

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.