Parler d'Amour
10 façons de se débarrasser de la jalousie excessive

10 façons de se débarrasser de la jalousie excessive

Auteur

La jalousie est le désir inconscient d’exclusivité et de possessivité. Tout être humain a déjà éprouvé ce sentiment, mais à des degrés variables. Ce sentiment peut rapidement devenir malsain si on ne s’impose pas de limite et si notre peur devient trop lourde à supporter. La jalousie devient excessive lorsqu’on arrive à des crises qui n’ont aucune raison d’éclater. On commence à fouiller dans les poches, à appeler son (sa) chéri(e) toutes les heures, on ne supporte plus qu’il (elle) aille voir ses amis, on devient hystérique lorsqu’on le(la) voit parler avec une personne du sexe opposé… Bref on est ingérable parce que la jalousie nous dévore. Voici 10 petites choses à faire pour s’en débarrasser le plus vite possible :

1. Chouchoutez-vous

Souvent, lorsque les femmes sont victimes d’une  jalousie extrême, elles ont tendance à se relâcher, se persuadant qu’elles ne plaisent plus à leur homme. Vous allez droit dans le mur ! Prenez soin de vous, de votre corps et de votre visage. Offrez-vous des massages et des soins du visage chez votre esthéticienne. Gardez la ligne, ne grignotez pas entre les repas. Allez faire du shopping, achetez des petites robes et maquillez-vous. Faites-vous belle pour votre chéri et avant tout, pour vous. Il en va de même pour les hommes : allez faire du sport au lieu de regarder les matchs de foot ou de jouer à la Xbox 360. Vous vous sentirez mieux dans votre peau et également face à vos « ennemis ». Vous gagnerez confiance en vous et aurez moins peur des « autres ».

2. Faites des activités

Vous ne supportez plus que votre ami(e) ait des activités en dehors de vous. Vous êtes devenu(e) jaloux(se) de tout, même de sa passion. Vous en avez marre de voir votre chéri rejoindre son club de foot tous les dimanches ? Trouvez-vous des activités pour combler ce manque qui vous ronge. Non seulement vous vous sentirez mieux dans vos baskets mais aussi, et surtout, vous vous épanouirez dans un domaine autre que votre quotidien. Rien de mieux pour se sentir vivre. Inscrivez-vous à la danse, au théâtre, à la poterie, à la peinture, au badminton… Vous rencontrerez de nouvelles personnes, apprendrez de nouveau à nouer des contacts sociaux. Mieux encore, vous pourrez partager votre nouvelle activité avec votre chéri en lui racontant comment s’est passé votre cours aujourd’hui. Ainsi, quand lui vous dévoilera sa fierté quant à son but marqué par son pied gauche incroyable, vous le flatterez, heureuse de voir que lui aussi s’épanouit à sa manière. Vous retrouverez tous les deux un équilibre certain : lui ne culpabilisera plus en vous laissant seule, et vous, vous vous retrouverez en exerçant des activités qui vous feront oublier les soucis quotidiens.

3. Pimentez votre relation

S’il (elle) a jeté son dévolu sur vous c’est qu’il y a de bonnes raisons. Raisons que vous êtes entrain de gâcher avec votre comportement excessif. Mais passons. Prenez une boîte en carton et élaborez un trou assez grand pour faire passer des petits mots à l’intérieur. Je précise que vous devez le faire ensemble, non seul(e),  il s’agit d’un « jeu » pour retrouver vos passions anciennes. Ensuite, toutes les semaines, écrivez-vous des petits mots doux que vous glisserez à l’intérieur de votre boîte (que vous aurez pris soin de décorer un temps soit peu). Pas besoin d’en écrire tous les jours, mais au moins trois/quatre fois par semaine. Obligez-vous également à glisser des « bons » que vous ornerez d’un point rouge pour les différencier des mots doux. Faites un pacte, dites-vous que vous devez mettre au moins un point rouge chacun (donc un bon chacun) par semaine. Sur ce bon vous pouvez écrire n’importe quoi « bon pour un massage » « bon pour un cinéma » « bon pour un restaurant » « bon pour dîner concocter par moi-même »…. Rien de mieux pour relancer le désir !

 4. Dites « stop » au harcèlement téléphonique

Vous l’appelez et il (elle) ne répond pas ? Cela vous rend fou ? Vous êtes à deux doigts de fondre en larmes et commencez déjà à le (la) détester. Mais que vous a-t-il (elle) fait réellement ? Réfléchissez deux minutes sur votre comportement. Il (elle) est peut-être entrain de faire les courses, ou même entrain de boire un verre avec un ami. Ne pas répondre au téléphone lorsque l’on est avec des amis, de la famille … s’appelle tout simplement de la politesse. Il (elle) ne vous aime pas moins, n’est pas moins attentionné, il (elle) est juste occupé(e). Cessez de l’appeler toutes les demi-heures, il finira par couper son portable et rejeter vos appels. Surtout si ces derniers n’ont qu’un but : lui demander ce qu’il est entrain de faire et avec qui. Envoyez-lui des messages mignons « tu me manques » « je t’aime » « je pense à toi »… et n’attendez pas de réponse de sa part ! C’est aussi ça l’amour, donner sans attendre de retour, donner parce qu’on aime l’autre. Il(elle) vous le rendra un jour ou l’autre. Soyez patient(e).

Se faire écrire une lettre par un écrivain public

5. Organisez des soirées entre ami(e)s

Vous en avez assez de le voir se pavaner avec ses potes devant le foot, bières en main ? Vous lui refusez toutes sorties en dehors des restos et des cinés avec vous ? Vous pleurer et le (la) faites culpabiliser dés lors qu’il (elle) décide de sortir sans vous ? Pourquoi ne vous organisez-vous pas des soirées avec vos amis, à vous ? Ne serait-ce pas plus sympa de profiter d’une soirée à discuter et à rire autour d’un verre avec vos proches, tandis que votre Jules fait de même de son côté ? Plutôt que de rester là à vous morfondre en vous entêtant dans vos délires ? Profitez de la vie comme lui (elle) le fait ! L’indépendance dans un couple est l’une des clés de sa pérennité ! Vous devez lui montrer que vous aussi vous avez une vie en dehors de votre couple, que vous aussi vous savez vous éclater et faire la fête et qu’en plus, vous n’avez pas besoin de lui pour ça ! Lui montrer que vous pouvez vous passer de lui, c’est lui prouver que vous êtes forte et indépendante. Deux raisons qui rallumeront l’admiration qu’il avait pour vous… au début de votre relation.

6. Arrêtez d’inspecter ses poches

Lui faire ses poches c’est lui révéler à quel point vous manquer de confiance en votre partenaire. S’il (elle) avait vraiment quelque chose à vous cacher il(elle) ne le mettrait pas dans son blouson, il(elle) sait pertinemment qu’il va être fouiller. Ayez un peu plus confiance en lui et en vous !

7. Calmez-vous

Crier, pleurer, lui hurler dessus, pensez-vous réellement que ces trop-plein d’émotions vont résoudre votre situation ? Quand vous sentez que vous êtes au bord de la crise de nerf, respirez calmement. Allez vous calmer dans votre coin, hurlez votre désarroi la tête enfouie dans votre oreiller. Après et seulement après, exprimer vos ressentis à votre ami(e). Expliquez-lui calmement ce qui vous met hors de vous. Essayez de vous comprendre vous-même : ces crises en valent-elles vraiment la peine ? Votre ami(e) mérite-t-il (elle) tous ces reproches ? Votre manque de confiance en vous peut être la source de tous vos tracas et il faut y remédiez sérieusement !

8. Laissez-le(la) respirer

A force de l’enchaîner à vous, votre chéri(e) va finir par vraiment vouloir vous fuir ! Montrez-vous plus permissif(ve) vis-à-vis de lui(elle) et de ses sorties. Vous n’êtes ni sa mère, ni son père, il (elle) est grand et responsable  et n’a aucun compte à vous rendre. Vous vous rendrez rapidement compte que plus vous le (la) laisserez faire, plus il (elle) vous en sera redevable et restera plus souvent à vos côtés.

9. Mettez votre imagination sur pause

Dés que votre partenaire passe le pas de la porte, vous commencez à psychoter. Vous imaginez le pire, vous vous inventez des histoires improbables… Imaginer ce qu’il (elle) est entrain de faire, c’est alimenter votre paranoïa. Vous n’avez pas besoin de ça ! Lisez, appelez des amis, sortez, faites le ménage…Bref, activez-vous, ça vous évitera de vous énerver seul(e) et sans raison, et vous empêchera de devenir une loque !

10. Gérez vos émotions

si votre partenaire a envie de vous quitter, il(elle) le fera. Il est donc vain de s’entêter à lui retirer toute liberté.  Plus vous aurez peur de perdre la personne qui vous tient le plus à coeur, plus vous augmenterez les chances de la perdre. En effet, la jalousie peut vite devenir insupportable pour celui qui est à l’origine de toutes ces crises d’angoisse! Contrôlez-vous un peu !

Ailleurs sur le web (sponsorisé)
Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Cet article vous a plu ? Devenez membre PDA!

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.