Parler d'Amour

Comment combattre la mauvaise estime de soi

Comment combattre la mauvaise estime de soi

Envoyez de l'amour à vos proches !

Votre preuve d'amour demain matin dans la boîte aux lettres de ceux que vous aimez...

Auteur

Dans la vie, il arrive qu’à certains moments, on se sente un peu perdu, sans savoir où aller, ni que faire, ou en qui avoir confiance. Autrement dit, des moments où l’on n’arrive plus à avoir suffisamment confiance en nous. On aimerait bien y arriver, parvenir à faire ce que les gens font, mais il existe un blocage, ce petit quelque chose qui nous empêche de donner tout notre potentiel ! Dans ces moments, il est primordial de se rappeler que l’on n’est pas seuls dans cette situation, et que de nombreuses personnes partout dans le monde se sentent ainsi et vous comprennent. Voici quelques conseils supplémentaires pour vous aider à combattre la mauvaise estime de soi :

Il est tout à fait normal de ne pas vous aimer de temps en temps

Et que bien souvent, vous passiez plus de temps à voir tout ce qui ne va pas vous concernant, plutôt que de voir tout ce qui va ! Vous avez le droit, et c’est d’ailleurs bien naturel, de ne pas être heureux(se) en permanence. Le droit d’être d’humeur changeante, d’avoir des sautes d’humeurs. Acceptez ces phases où vous vous sentez plus mal dans votre peau, ne les reniez pas, cela ne fera qu’aggraver les choses. Mais sachez que ces phases sont temporaires, et ne vous enfermez donc pas dans un cercle vicieux de dépréciation de soi.

Lire aussi : 5 astuces pour se sentir belle

Ne hissez pas trop haut vos attentes

Le manque de confiance, d’estime de soi, provient bien souvent du fait que l’on a des attentes très élevées nous concernant, et concernant les autres. Ce n’est pas forcément simple à faire, mais une fois que vous serez parvenue à ne plus attendre autant des autres, et de vous-même, que vous ne vous attendrez plus à ce qu’ils fassent telles ou telles choses dans telles ou telles situation, beaucoup de vos problèmes disparaîtront !

Ne vous mettez pas à trop penser

Ne sur-analysez pas tout ! Calmez vos pensées et faites ralentir votre cerveau. Le fait de trop cogiter vous conduira bien souvent à vous apitoyer sur votre sort, ce qui ne fera que contribuer à renforcer la mauvaise image que vous avez de vous-même… Alors distrayez-vous, faites d’autres activités, changez un peu d’air, mais ne restez pas là à rien faire à part vous rabaisser mentalement. Je vous suggère d’ailleurs la lecture d’un excellent livre à ce sujet : “On est foutu, on pense trop !” du Dr Serge Marquis. Idéal pour relativiser ses tracas et se concentrer vraiment sur l’essentiel ! Un excellent livre de développement personnel.

Lire aussi : S’aimer soi-même pour aimer l’autre

Trouvez-vous une activité, un hobby

Attention, trouvez-vous en un qui vous fasse vraiment du bien, pas une activité qui vous coupe de la réalité, finissant par devenir une simple distraction. Plus vous vous occuperez sainement, moins vous vous mettrez à avoir des pensées négatives ! Sortez faire de l’exercice, inscrivez-vous à un sport, ou à un atelier manuel, prenez des cours de danse, de self-defense etc… Non seulement, cela vous permettra de vous éloigner de toutes ces vilaines pensées négatives, mais en plus, cela vous permettra de vous faire du bien et de vous apprendre de nouvelles choses !

Stop au mythe de la perfection

Personne n’est parfait. Souvent on le sait, mais en a-t-on réellement conscience ? Vous n’êtes pas parfait(e), vos parents ne sont pas parfaits, vos amis ne sont pas parfaits, vos professeurs ne sont pas parfaits, vos collègues ne sont pas parfaits etc… Alors cessez de vouloir courir après un idéal inatteignable (et pourtant fortement vanté par la publicité du XXIème siècle). Débarrassez-vous de cette pression constante de vouloir impressionner votre entourage. Le mythe de la perfection en amour est un mythe.

Certes ce peut-être une motivation saine pour nous amener à nous dépasser, mais si cela vous fait plus de mal que de bien, alors mettez un terme à cette course à la perfection insensée. Quoi que vous fassiez, vous ne plairez jamais à tout le monde, mais vous pouvez choisir de faire avec, et de vous assumer tel que vous êtes, fier(ère) de vos imperfections, et de vos myriades de petites perfections.

Apprenez à vous pardonner

On est bien souvent plus dur et moins indulgent avec soi-même qu’avec les autres. A un point où cela peut nous faire du mal. Il est normal de rater quelque chose,  de faire des erreurs. L’important est de savoir aller au-delà, d’en tirer une expérience, d’aller de l’avant. Si vous restez bloquée à cause d’une simple erreur de votre part, si grande soit-elle, vous le payerez toute votre vie, alors sachez reconnaître vos tords, les accepter, vous pardonner, et les surmonter !

Soyez reconnaissant(e) pour tout ce que vous avez

Il est malheureusement bien plus simple de se complaire dans le malheur, et de lister toutes les choses qui ne tournent pas rond dans notre vie, plutôt que de voir toutes celles qui tournent bien. Ne dit-on d’ailleurs pas “Un arbre qui chute fait plus de bruit qu’une forêt qui pousse” ?

Essayez donc de prendre un moment chaque soir, pour dire au moins 2 choses bonnes/belles qui vous sont arrivées. Peu importe l’importance que vous accordez à ces choses ! Ce peut être un tout petit rien comme une merveilleuse nouvelle. Exprimez votre gratitude, et partagez-la régulièrement avec vos proches. Vous verrez que vous serez plus apaisée avec le temps, et que vous porterez un regard différent sur bien des choses de la vie.

Ailleurs sur le web (Sponsorisé par Adnow)
Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Cet article vous a plu ? Devenez membre PDA!

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.