Problèmes de communication dans le couple, comment y remédier ?

Comment retrouver la complicité des débuts dans son couple ?

Avec le temps, la relation de couple change. On s'éloigne, on communique moins, on s'engueule. Pourtant on s'aime toujours... Alors comment remettre son couple sur les bons rails et retrouver la complicité et les rires qui nous ont fait tomber amoureux ?

Apprendre à bien communiquer dans son couple

 Et si la communication était la clé pour qu’une relation de couple dure ?

C’est une des théories défendue par le spécialiste américain en psychologie et en relations amoureuses, John Gottman, auteur entre autres de “Sept principes pour que le mariage soit un succès”. Selon lui, il existe “4 cavaliers de l’apocalypse” qui seraient des pièges en communication et qui pourraient être fatales pour le couple, quatre erreurs de communication à bannir pour la survie du couple.

1/ Être sur la défensive

Cela semble logique mais c’est important de le rappeler : le fait d’être constamment sur la défensive crée une véritable barrière entre vous et votre partenaire et vous empêche d’entendre ce qu’il a à dire. Dans ces moments-là, vous ressentez une amertume qui coupe toute envie de discuter. Comme évoqué précédemment, l’ego n’a pas sa place dans une bonne communication. Si votre seul but est d’avoir raison au point de vous braquer et de devenir un mur, d’en finir au plus vite ou de sortir vainqueur d’une conversation avec votre partenaire, alors l’échange est d’emblée voué à l’échec. Vous avez le droit d’être en colère, mais le but est justement de vous exprimer à ce sujet sainement et sereinement ;  être dans l’attaque permanente ne résoudra aucunement le conflit.

2/ Le mépris

L’ironie, le cynisme, le sarcasme ou encore les moqueries allant parfois jusqu’aux insultes constituent des obstacles majeurs pour qu’un couple puisse durer. « Le mépris est toxique parce qu’il transporte avec lui le dégoût. Il est impossible de résoudre un problème lorsque votre conjoint reçoit le message qu’il ou elle vous dégoûte », explique John Gottman. Mépriser l’autre est une forme de manipulation pour rabaisser l’autre, incompatible avec le respect, et avec l’amour. Aimer quelqu’un, c’est d’abord le respecter et lui insuffler de la confiance.

3/ La critique

On peut évidemment se plaindre à son partenaire dans sa relation de couple mais attention à ne pas tomber dans ce que l’on appelle “la critique facile”, soit une critique qui s’attaque plus à la personne plutôt qu’à son comportement. On peut critiquer l’autre pour ce qu’il a fait ou au contraire mal ou pas fait, mais pas pour ce qu’il est intrinsèquement. Cela devient alors un jugement et c’est incompatible avec une bonne communication et avec l’envie même de résoudre le problème. Vous l’avez choisi ainsi, vous l’aimez ainsi, vous devez donc accepter ce qu’il est, en remettant en cause son comportement mais pas sa personnalité entière.

4/ L’indifférence

Se blinder au point de devenir indifférent à l’autre est le quatrième écueil à éviter dans la communication de couple. Tout ce que vous dit votre partenaire vous passe au-dessus de la tête, mais vous ne le dites pas. Vous ne vous sentez pas agressé mais vous n’êtes pas du tout intéressé par les sujets abordés. Même en faisant un effort, votre esprit s’envole et vous n’êtes pas réceptif au dialogue. Ne plus écouter son partenaire, se désengager complètement de la relation pour éviter le conflit sont des comportements qui amènent à s’exclure émotionnellement de cette relation. Dans ce dernier cas, il est important de se poser les bonnes questions sur cette indifférence émotionnelle et donc sur vos sentiments.

Première réaction d'un lecteur

Cet article est récent et vous êtes sans doute un des tous premiers lecteurs à le dénicher... Soyez le premier à laisser un commentaire, partager un avis, une idée... pour lancer la discussion :) Laisser un commentaires.

Tous nos nouveaux textes dans 1 e-mail/mois

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.

Laisser un commentaire