Mon mari accepte que j’aie un amant : un témoignage de C.

Mon mari accepte que j’aie un amant : Une lectrice nous a envoyé un message pour nous parler de sa situation conjugale assez complexe. Son mari accepte qu’elle ait un amant et cette situation devient problématique. C’est Aleks qui va tenter d’apporter des réponses au question de C.

Mon mari accepte que j’aie un amant : Message de C.

Bonjour Léa et l’équipe,

Je suis perdue car je suis en couple depuis 17 ans, nous avons eu deux beaux enfants avec mon mari, notre couple n’a jamais été passionnel mais on s’aimait, on était complices, on s’entendait bien et avions la même vision de la vie. Il y a 3 ans j’ai commencé à réaliser que je m’ennuyais dans notre couple et qu’il n’y avait plus de challenge, la routine était bien installée, les journées se ressemblaient et je n’avais pour autant pas envie de faire des choses avec lui (comme sortir, aller au ciné, au restau…). Moins envie de passer du temps avec lui, plus d’envie charnelle… Bref. Au boulot, un collègue a commencé à me draguer et au bout de 4 mois, j’ai commis ce que je croyais être l’irréparable. J’ai trompé mon mari avec ce collègue et notre relation dure depuis 8 mois. Avec lui, c’est la passion folle, on rit, nos corps se parlent, ce que je ressens est inexplicable, il me manque tout le temps dès que je ne suis pas avec lui et pourtant j’ai peur de quitter mon conjoint pour lui car j’ai peur que cette passion soit la conséquence de l’interdit. En effet, mon mari a découvert ma double relation il y a trois mois, j’ai cru qu’il allait me quitter. C’est ce qu’il a dit au début, il m’en voulait atrocement. Et puis on a eu une grosse discussion où il m’a dit qu’il acceptait que j’aie un amant, qu’il était certain que ce ne serait que passager et qu’il ne voulait pas mettre notre couple en l’air pour une histoire éphémère. Depuis qu’il l’a accepté, j’ai moins envie de mon amant et je sens mon désir pour mon mari revenir, comme si le fait qu’il acceptait ça, me prouvait son amour tellement fort que je ne l’en aimais que plus. Mais je suis totalement perdue, je ne sais plus ce que je dois faire… Désolée pour mon roman j’ai vraiment besoin d’un avis extérieur car je ne peux parler de ma situation à personne… Merci de tout coeur.. C.

Mon mari accepte que j’aie un amant : Réponse d’Aleks :

Bonjour Clémence,

Vos questions sont légitimes, et j’imagine dans quelle situation ambivalente vous devez vous trouvez.

Point de situation

Après 17 ans de couple à deux, de belles choses sont vécues et négociées par pas mal de compromis.

Des enfants ont concrétisé cet amour et petit à petit la vie de famille a créé un cocon.

Au quotidien la routine nous berce, nous répétons les mêmes instants, les mêmes journées, et parfois apprécier des moments différents ou faire des projets, ne nous donnent plus envie.

La vie de famille ressemble alors à ce même et unique film qui tourne en boucle, on apprécie ce que l’on connait mais cela n’a plus la même saveur.

Un challenge interdit !

Arrive alors de la nouveauté : l’envie, le piquant, le renouveau, vous l’avez re-découvert avec votre collègue.

Tout y est plus facile, on retrouve le sourire, cette envie d’avancer, ce petit grain de folie qui semblait perdu à jamais, et on tente une nouvelle aventure.

Tout s’y prête, pas de routine, enfin on aborde de nouvelles discussions, enfin on redécouvre de nouvelles émotions, on nous voit comme une femme et plus comme la mère de famille.

Vous ressentez à nouveau le manque, l’envie, le désir, le partage et vous avez hâte de le retrouver !

Se cacher peut attiser la passion et augmenter ces sensations.

Vous êtes de nouveau sur un petit nuage.

Et si on en parlait ?

Oui mais voilà, votre mari vous a trouvé différente et a compris qu’il n’était plus seul dans cette relation.

Et finalement, après discussion il a pris une décision : vous pouvez garder cette relation qu’il voit comme passagère.

Il restera le seul et l’unique à vos yeux, c’est le message qu’il vous fait passer, et il vous fait une déclaration d’amour, à cœur ouvert, alors qu’il venait d’être blessé.

Vous n’avez pas l’air d’y être insensible, vous précisez que depuis son accord, l’envie pour votre amant s’est amoindrie.

Décision

Le plus important dans votre situation est de vous recentrer sur vous-même et rechercher ce qui vous donne le sourire.

Oubliez la routine, Oubliez la nouveauté.

Réfléchissez à vos besoins, vos envies, vos projets de vie.

Comment envisagez-vous l’avenir ? Et finalement avec qui l’envisagez-vous ?

Mon mari accepte que j’aie un amant : Conclusion

Ce qu’il faut garder en tête dans votre histoire c’est qu’en tant que femme vous avez voulu retrouver les grands frissons, les papillons dans le ventre, et c’est ce que cette deuxième relation vous a apporté.

Vos relations ; de 17 ans pour l’une, 8 mois pour l’autre, ne peuvent pas avoir le même contenu, ni les mêmes souvenirs.

Et pourtant, dans les bras d’un autre vous avez redécouvert l’amour fort que vous portiez à votre mari.

Vous ne vouliez plus rien partager avec lui au début de votre lettre.

Et maintenant ? Après cette déclaration ?

A vous de peser les pours et les contres, à vous d’écouter votre cœur.

Première réaction d'un lecteur

Cet article est récent et vous êtes sans doute un des tous premiers lecteurs à le dénicher... Soyez le premier à laisser un commentaire, partager un avis, une idée... pour lancer la discussion :).

Voir les commentaires

Vous aimez lire sur l'amour ?

Recevez 1 e-mail par mois contenant les nouveaux articles les plus appréciés par la communauté Parler d'Amour

Laisser un commentaire