Hommes et femmes face à l’amour : sommes-nous vraiment si différents ?

Comment retrouver la complicité des débuts dans son couple ?

Avec le temps, la relation de couple change. On s'éloigne, on communique moins, on s'engueule. Pourtant on s'aime toujours... Alors comment remettre son couple sur les bons rails et retrouver la complicité et les rires qui nous ont fait tomber amoureux ?

En matière de couple, les clichés sont nombreux et ils ont la vie dure. Si les hommes sont des êtres virils qui épiloguent rarement sur leurs sentiments amoureux, les femmes sont sensibles et capables de communiquer pendant des heures, afin de comprendre pourquoi leur compagnon a oublié le #love sur leur dernier selfie Instagram.

Des clichés de ce style, liés au genre, on pourrait en lister des milliers. Mais renvoient-ils vraiment à une réalité ? Difficile de répondre autrement que par oui et non … Certains hommes sont plus romantiques que leurs homologues féminines tandis que parfois, les femmes ont autant de mal à communiquer leurs sentiments que leurs partenaires.

En fait, la question est une des plus complexes qui existe. C’est tout autant une question d’éducation  (la manière dont on nous éduque à devenir une femme ou un homme, les normes sociales) qu’une question de personnalité : nous sommes tous différents et le sommes d’autant plus en couple et face à nos relations amoureuses.

Hommes et femmes face à l’amour : sommes-nous vraiment si différents ?

La grande question de la communication

Je suis une femme et comme nombre d’entre nous, j’ai déjà été confrontée à l’une de ces situations inextricables où je souhaite communiquer avec mon partenaire à propos d’un sujet d’importance, mais face auquel celui-ci se referme complètement. Prenons l’exemple d’un sujet de dispute assez courant : pour une quelconque raison, j’ai la sensation que mon compagnon ne m’aime pas assez, pas assez bien, pas comme je le voudrais sur le moment. Alors, j’essaie de lui en parler, de lui exprimer mon ressenti et je me heurte à la fatidique réponse : « mais non mon amour, je t’aime toujours autant, tu te fais des idées » La communication est rompue : que peut-on répondre face à cela ? Bien-sûr, c’est très anecdotique, mais je crois que c’est un très bel exemple de ce que l’on classe sous la catégorie « différences hommes/femmes fondamentales et indépassables ».

Partant de là, on pourrait en déduire qu’en matière d’amour, les femmes ont certains besoins parce qu’elles sont femmes et les hommes en ont d’autres parce qu’ils sont hommes.

Mais c’est principalement une question d’éducation

Ou comme le diraient les sciences-sociales, de socialisation. Déjà, parce qu’inconsciemment et indirectement, on apprend aux petits garçons à garder leurs sentiments pour eux (il ne faut pas pleurer quand on tombe de vélo). Et donc, on leur apprend à intérioriser, à refouler, le tout pour ne jamais faire preuve de vulnérabilité ou de faiblesse.

Puis la vie, l’école, la société font subtilement leur travail (pour simplifier l’idée au maximum) et arrivés à l’âge adulte, les hommes (pour beaucoup d’entre eux) se retrouvent démunis face à toute question impliquant leurs sentiments profonds.

C’est malheureusement un fait, mais ce n’est pas inné, ce n’est pas dans nos gênes, ni dans notre biologie. Bien-sûr, c’est lié à notre s.e.x.e, mais à notre s.e.x.e SOCIAL.

L’importance d’une prise de conscience

L’une des premières étapes pour se débarrasser des clichés, des idées préconçues et autres diktats sociaux consiste sans aucun doute à prendre conscience de leur existence, puis à les remettre en question, le tout à la lumière de sa propre personnalité.

Pourquoi, quand ma copine m’explique qu’elle se sent moins aimée, je me sens automatiquement incapable d’entrer dans la discussion (si tel est le cas) ?

Au risque de répéter quelque chose que l’on a déjà trop dit, je me permets de rappeler que la communication est essentielle dans un couple. Le nerf de la guerre, indispensable à l’équilibre, au bien-être et à la bonne entente au sein d’un couple. Mais c’est plus facile à dire qu’à faire.

Réapprendre à communiquer

Oui, c’est bel et bien la clé. Réapprendre à communiquer, efficacement surtout. C’est la première et principale manière de dépasser les rôles sociaux qui nous sont assignés dès la petite enfance. Il s’agit de s’ouvrir l’un à l’autre, de manière à se (re)découvrir.

Et ce n’est pas aussi compliqué que ça en a l’air … Pourquoi ne pas commencer par toujours prendre le temps de réfléchir à ce que vient de nous dire notre partenaire ? Quoi que ce soit, le plus infime détail. Se poser quelques minutes et essayer de comprendre les mots qui viennent d’être prononcés, leur origine, etc. Il faut simplement rester ouvert aux ressentis de l’autre et ne pas entrer dans un schéma « tu as tort / j’ai raison ».

Nous sommes différents, pas seulement en raison de notre s.e.x.e biologique mais aussi de nos expériences et de notre personnalité. Nous voulons tous être aimés et essayons simplement de composer avec nos vies, nos personnalités et la largesse de choses que celles-ci impliquent (nos peurs, nos doutes, nos goûts, notre éducation, etc.) Alors, différents oui, mais humains et capables de dépasser ce qui nous sépare grâce à l’amour qui nous unit.

Première réaction d'un lecteur

Cet article est récent et vous êtes sans doute un des tous premiers lecteurs à le dénicher... Soyez le premier à laisser un commentaire, partager un avis, une idée... pour lancer la discussion :) Laisser un commentaires.

Tous nos nouveaux textes dans 1 e-mail/mois

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.

Laisser un commentaire