Parler d'Amour
Décoder les SMS des mecs

Décoder les SMS des mecs

Auteur

« Bip bip » nous dit notre portable. Et là, c’est la panique, on appelle les copines à la rescousse pour tenter d’analyser le message profond qu’a voulu nous transmettre Machin. Pourquoi ce point d’interrogation et ces points de suspension ? Qu’a-t-il voulu me faire comprendre ? Analysons ensemble une série de SMS qui ont réellement vu le jour.

Le banal qui ne fait pas d’effort

« Hey toi ! J’ai passé une super soirée en ta compagnie, j’espère que toi aussi ! 

Typique du mec gentil, mignon mais qui n’a pas vraiment confiance en lui. Il tente de se rassurer en demandant si ses ressentis ont été partagés mais perd de la valeur en émettant cette interrogation. Son texto est, en plus, terriblement banal et j’ai tendance à penser qu’il vaut mieux éviter tous contacts avec ce genre de mec qui a sûrement dû envoyer le même SMS à d’autres filles lors de cette soirée. En gros, son SMS signifie : « Salut, j’aimerais bien te revoir mais je n’ai pas envie de faire trop d’efforts non plus donc dis-moi si t’es ok ».

L’original raté à qui on a plu

« Salut petite fleur de la prairie, j’adore ta personnalité ! Il faut qu’on se revoie ! »

Aie aie aie… Pauvre de lui (j’espère qu’il n’atterrira jamais sur ce site)… Bref. Bon ça commence mal la pseudo originalité qui tombe dans un pathétisme accablant « petite fleur de la prairie »… Laisse-moi pleurer de pitié pour toi avant de répondre ! Mais laissons ça de côté, mettons ça sur le compte du je-veux-bien-faire-mais-jsuis-pas-très-doué. La composition du SMS est surprenante, il a été malin en calant le « j’adore ta personnalité » en plein milieu du texto, juste avant l’affirmation quasi impérative qui suit. Mais bon, ça tombe comme un cheveu sur la soupe. Le mec, je lui ai parlé deux heures et il sait déjà qu’il adore ma personnalité ? Mouais … flatteur grillé à 100km. Enfin, l’obligation finale de se revoir dévoile un mec sûr de lui (et qui ne devrait pas trop l’être). Il est sûr qu’il nous a tapé dans l’œil. Attention Don Juan raté n’est pas un homme à fréquenter.

Le romantique qui a les pieds sur terre

« J’aurais apprécié pouvoir avoir plus de temps pour te parler…Si ça te dit je connais un café très sympa dans le 8e, on pourrait s’y rejoindre demain vers 18h ? »

Enfin un message qui a du sens. Bon, concrètement, on lui a plu et il a envie de nous revoir. Tellement envie qu’il propose même un RDV avec le lieu et l’heure. Quoi de mieux qu’un homme qui s’investit et qui prend les choses en main ? Il commence par poser le contexte, hop les trois petits points de suspensions qui veulent tout dire sans être lourd : (« j’espère que toi aussi tu as envie de mieux me connaître ») et il propose un RDV à une heure tout à fait raisonnable qui évitera tout débordement. (Parce que « rendez-vous à 23h dans ma chambre d’hôtel hein…). Bref ; on peut foncer !

Se faire écrire une lettre par un écrivain public

Le mec qui ne veut pas nous revoir mais qui ne veut pas non plus nous blesser

« Désolé je ne pourrais pas demain, et puis j’ai un boulot monstre cette semaine ça va être compliqué de se voir. Je te tiens au courant ».

Ce cher monsieur ne veut donc pas nous revoir. Son message est clair : s’il a peur de nous vexer et tourne gentiment ses phrases pour paraître aimable, on a compris, il n’y a rien à en tirer. On s’est pris ce qu’on appelle communément « un bâche ».

Le mec qui doit annuler mais qui veut quand même nous revoir

« Ecoute j’ai un empêchement de dernière minute mais on peut remettre ça à mercredi qu’en dis-tu ? »

Le fait qu’il donne une prochaine date exacte montre l’intérêt qu’il porte à ce rendez-vous qu’il est obligé d’annuler. Ne jamais tenir rigueur à un mec qui a un empêchement … à condition que ça reste occasionnel !

Le relou qui fait peur :

« Pourquoi tu réponds pas ? Tu vois tu t’en fous de moi j’en étais sûr !»

Bon, tu as laissé 10 minutes entre son dernier SMS et ta future réponse…et voilà qu’il s’excite derrière son écran. Cela ne présage rien de bon. Point d’interrogation + point d’exclamation = je suis très énervé. On sent la violence virtuellement et on n’a même plus envie de répondre, du tout. Fuis ! Si un homme est déjà possessif en si peu de temps, comment présager d’une suite stable ?

Le mec qui essaye de bien faire

« Coucou X, je suis heureux d’avoir fait ta connaissance hier. J’espère que tu n’es pas trop fatiguée LOL. Bises »

Il est mignon, un peu maladroit mais mignon. Son « LOL » sort de nulle part et n’a aucune cohérence avec le reste du discours mais bon… ce mec n’a pas vraiment confiance en lui mais il essaye de bien faire et ça, c’est plutôt encourageant ! Why not?

Monsieur ego-ego oh ouiii mon ego

« Hello Madame j’ai-jamais-tort. Je veux te revoir »

Il installe un petit ton moqueur qui n’est, personnellement, pas pour me déplaire. C’est avant tout ça la séduction ; se titiller un peu pour mieux cerner la personnalité. Mais son « je veux te revoir » signe un égocentrisme démesuré. Ce mec à l’air de se moquer de savoir si j’ai envie ou non de le revoir, mais lui VEUT me revoir. Revois les bases de la courtoisie et fais-moi signe !

D’autres exemples?

Ailleurs sur le web (sponsorisé)
Afficher les commentaires

2 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Cet article vous a plu ? Devenez membre PDA!

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.