Les 4 pires façons de faire la gueule

Comment retrouver la complicité des débuts dans son couple ?

Avec le temps, la relation de couple change. On s'éloigne, on communique moins, on s'engueule. Pourtant on s'aime toujours... Alors comment remettre son couple sur les bons rails et retrouver la complicité et les rires qui nous ont fait tomber amoureux ?

Faire la gueule n’est pas seulement une réelle partie de plaisir, c’est aussi un art ! Et comme dans tout art, l’important est de bien le maîtriser, voire, d’exceller !

Alors, si vous en avez assez de faire la gueule comme une dilettante et que vous désirez devenir une pro, une vraie, une boudeuse hors pair, voici les 4 pires façons de faire la gueule.

Les 4 pires façons de faire la gueule

1/ Faire la gueule par SMS

Je sais, c’est tentant… Votre mec vient de vous envoyer un message vous disant qu’il allait rentrer deux heures plus tard que prévu (ou autre SMS qui peut vous mettre hors de vous) et vous n’êtes vraiment mais alors vraiment pas contente.

« Comment le lui faire remarquer ? » Vous demandez-vous. Et là, une ampoule s’éclaire dans votre cerveau « Je vais lui faire payer par SMS« . C’est ainsi que vous envoyez, verte de rage, un gros « OK« .

Pourquoi c’est nul :

Parce que lui, il ne va pas du tout comprendre que vous faites la gueule ! Il va vous répondre « Super à toute » ou, pire, « merci je t’aime« .

Donc on évite à tout prix de bouder par SMS, car, une fois sur 10, votre homme ne comprendra pas que vous êtes super énervée et va tomber de trois étages lorsqu’il va se prendre un savon en rentrant à la maison.

Préc.1 / 4
 

Première réaction d'un lecteur

Cet article est récent et vous êtes sans doute un des tous premiers lecteurs à le dénicher... Soyez le premier à laisser un commentaire, partager un avis, une idée... pour lancer la discussion :) Laisser un commentaires.

Tous nos nouveaux textes dans 1 e-mail/mois

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.

Laisser un commentaire