Parler d'Amour
Que penser des relations épistolaires ?

Que penser des relations épistolaires ?

Auteur

Mesdemoiselles bonjour,

Nombreuses sont les relations originales, ambiguës, extra ordinaires au sens littéral du terme.

Mais aujourd’hui, parlons de la relation épistolaire. Que faut-il en penser, devez-vous y croire, pouvez-vous vous permettre de vous lancer à corps perdu dans une relation presque factice ?

Il y a différents types de relations épistolaires.

Tout d’abord, celles qui commencent par une lettre, évolue par une lettre et se finissent (ou non) par une lettre.

Dans ce genre de cas, la personne à qui l’on écrit fait partie de notre quotidien, mais il n’existe aucune dimension charnelle. Ce genre de relations peut être très agréable pour le moral, elle permet de regonfler l’égo, de prendre confiance en soi, de se sentir unique, aimée, envoûtée et envoûtante. Le fait d’attendre une lettre, de réfléchir à la réponse, à l’évolution de cette relation apporte un but en soi à une vie un tantinet ennuyeuse. L’avantage est que cette relation repose sur la personnalité de chacun, l’exercice de style, et une forme de spiritualité, quand d’autres relations ne seront basées que sur le physique, l’âge etc. Pour ces relations uniquement fondées sur un échange littéraire et spirituel, ne vous méprenez pas, le risque de se conforter dans ce lien affectif irréel est important. Vous pouvez conserver l’échange, l’utiliser comme levier pour vous stimuler à faire des rencontres. Mais ne restez pas passive en dehors de vos lettres. Restez conscientes qu’il ne s’agit que de quelque chose de paradoxalement impersonnel.

Ensuite, les relations qui démarrent par une rencontre et se poursuivent par des lettres.

Ces relations sont dangereuses car ne se fondent que sur un souvenir, une idée. Elles vous raccrochent à quelque chose qui vous a plu à moment de votre vie, et sur lequel vous souhaitez garder le contrôle, voire le pouvoir. Ces relations s’avèrent être néfastes, car elles vous enferment dans l’illusion d’une relation saine et sincère, mais vous enferment surtout dans ce que vous étiez au moment de la rencontre sans vous laisser la possibilité d’évoluer correctement dans cette relation. Toujours dans cette idée de pouvoir, afin de rester maître, vous vous laisserez vivre dans ce que la personne a connu de vous. Toutes les personnes que vous rencontrerez réellement, physiquement, et à qui vous oserez ouvrir votre coeur vous ramèneront une image de vous qui n’est pas la même que celle exposée dans la relation épistolaire. Cela peut vous amener à un désaccord profond et intérieur, mais également à un désaccord entre l’image que vous avez de vous-même par cette relation épistolaire et l’image que vous renvoie la personne réelle et physique qui vient d’entrer dans votre vie.

Se faire écrire une lettre par un écrivain public
Enfin, les relations qui démarrent par une lettre et aboutissent à une rencontre.

Là où il faut faire attention c’est dans la manière dont vous voyez l’avenir de cette relation. Restez consciente que la personne à qui vous écrivez  ne correspond peut-être pas exactement à l’idée que vous vous en faites. Cela dit, est-ce réellement un problème ? Pas nécessairement, tant encore une fois que vous en êtes consciente et que vous vous sentez apte à vous adapter à la personne au moment où vous la rencontrerez. N’ayez pas peur d’être complètement vous-même durant les échanges littéraires. Encore une fois, le physique, l’âge ne sont pas pris en compte, c’est donc l’occasion idéale de vous faire apprécier à votre juste valeur, telle que vous souhaitez être perçue, une forme de nouveau départ. Libre à vous de vous donner un rôle, une autre personnalité si vous souhaitez vous évader, et vous amuser un peu ! Mais prenez garde à la rencontre, si vous souhaitez la faire évoluer vers une relation sérieuse !

Vous l’aurez compris, les relations épistolaires sont  agréables et apportent un sentiment de légèreté car évincent tous les tabous qui dictent notre société : diktat de la minceur, de l’apparence…

Ici, c’est bien le mental, la dimension plus spirituelle et psychologique qui prime. Le seul bémol à souligner reste la manière dont vous percevez cette relation, et comment vous la voyez évoluer.

Ailleurs sur le web (sponsorisé)
Afficher les commentaires

3 comments

  • vérité triste ou juste retour à la réalité: vous posez très bien le garde-fou qu’il faut avoir à l’esprit dans ce genre de situation.
    Merci

    Reply
  • Les relations épistolaires qui commencent par une rencontre et se poursuivent par des lettres sont néfastes .. On ne se sert pas des sentiments de l autre pour assouvir une vengeante personnelle insidieusement pour se déculpabiliser de ses propres mensonges et alléger sa conscience .

    Reply
  • Les relations épistolaires qui commencent par une rencontre et se poursuivent par des lettres sont néfastes . C est juste une vengeance personnelle pour alléger sa conscience de mensonges et se déculpabiliser .. La personne qui pratique ce genre de choses a certainement un ego surdimensionné

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Cet article vous a plu ? Devenez membre PDA!

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.