Parler d'Amour

“Je l’aime mais je doute”

“Je l’aime mais je doute”

Retrouvez la complicité des débuts !

Vous voulez plus que tout retrouver la complicité des débuts, l'étincelle entre vous ? Faites de votre couple le plus heureux en commandant mon Ebook !

Auteur

“Je l’aime mais je doute” Question d’Anaïs

Bonjour,

Je suis folle amoureuse de mon copain, mais je doute

Je me suis décidée à vous écrire ce soir.
J’ai 18 ans et j’ai un copain depuis 3 mois maintenant, on s’aime, on se le dit mutuellement, on passe du bon temps ensemble, on rit, on a des points communs et je suis vraiment heureuse avec lui il faut que vous sachiez qu’il est mon premier, je n’ai jamais eu personne avant lui.
Pour le besoin de mon histoire je dois vous dire que je pratique l’équitation depuis 15 ans j’ai rencontré des personnes formidables pendant ces années que j’ai perdues de vue il y a 8 ans et il y a deux semaines de cela j’en ai retrouvé quelques uns dont un garçon, plutôt un homme, il a 26 ans et il faut savoir que j’étais amoureuse de lui quand j’étais petite mais bon je n’avais que 10 ans.

Bref nous nous sommes revus au centre équestre en groupe au début, puis la semaine dernière nous y sommes allés que tous les deux car une amie qui devait nous accompagner est tombée malade, nous avons fait du cheval tranquillement et en partant il a attendu mon bus avec moi, une fois que je suis partie il m’a envoyé un message en disant qu’il aimait vraiment passer du temps avec moi et que dés qu’il me voit il a envie de me serrer fort dans ses bras comme quand je me suis assise sur ses genoux quand il est venu à la maison (il connait très bien mes parents et mes parents lui avaient demandé de venir dîner pour se revoir après 8 ans sans nouvelles) je ne voyais rien de mal, mon dieu il a 28 ans ! Il me dit que je suis belle et très attirante physiquement, on parle de plus en plus tous les soirs et bizarrement je crois que j’apprécie.

J’en ai parlé à mon copain et il a été vexé et je le comprends. Je trouve cette situation très bizarre d’autant plus parce que j’aime parler avec ce garçon qui est pour moi je précise un simple ami. A chaque fois que je lui envoie des messages je culpabilise et je ne sais pas pourquoi, je me pose trop de questions, ma tête va exploser, je ne sais plus quoi faire et je ne veux pas blesser mon ami et surtout pas perdre mon copain. Aidez-moi je suis une jeune femme perdue.

Bonjour Anaïs,

De quoi doutes-tu exactement? De ton amour pour ton ami actuel ou de ton attirance pour l’homme que tu as retrouvé? Parce que, quand je lis ton message, je me dis simplement: elle est en couple depuis trois mois, tout se passe bien, elle a retrouvé un ancien ami qui la drague. Elle l’apprécie mais ne veut rien de plus.

Tentons d’analyser de plus près ta situation.

Tu découvres l’amour depuis trois mois, c’est ta première relation et tu en sembles ravie. Tu peux lire mon article sur le premier amour d’ailleurs. Tu as retrouvé un ancien ami à toi, qui est quand même bien plus âgé et dont tu “étais amoureuse” dans ta jeunesse. J’ai tout d’abord envie de te dire: attention! Il a 26 ans, il a les hormones en ébullition car il n’a pas de copine et il se dit certainement “qu’une jeunette de 18 ans” ne lui résistera pas. Peut-être que je me trompe, et je l’espère mais il faut être prudente dans ces situations. Tu t’assois sur ses genoux comme tu le ferais avec un grand frère mais c’est un homme qui en plus tente de te séduire ouvertement: un petit geste anodin peut devenir pour lui source de fantasmes. Prends des distances physiques si tu ne veux pas qu’il s’imagine des choses.

Malgré tout, tu dis que tu aimes cette situation: lorsque vous vous parlez le soir… Effectivement, c’est toujours flatteur de se sentir séduisante et de voir qu’un homme plus âgé s’intéresse à toi. Je pense que tu ne ressens que de l’amitié pour lui mais que tu te complais dans ce schéma parce que, d’une certaine manière tu y trouves ton compte: tu maintiens l’attirance en vie avec cet homme et tu profites de ton copain que tu aimes. Mais, il risque en effet de trouver ça de plus en plus étrange et de prendre mal la relation ambiguë que tu vis.

Tu en as parlé à ton copain

Tu lui en as parlé parce que tu te sentais coupable de quelque chose et que tu avais besoin de le lui dire ou tu lui en as parlé parce que tu étais simplement contente d’avoir retrouvé un “ancien ami” et que tu voulais partager la bonne nouvelle avec lui? Car c’est très différent.

Dans le cas premier, tu lui aurais avoué ça comme pour te débarrasser d’un poids que tu ne parvenais plus à gérer seule. Dans le second, il s’agit juste d‘un partage.

Je pense que la première raison est la bonne. Même si tu n’as rien fait de mal, tu te rends bien compte de ce qui se passe: que ce mec essaye de te séduire (il te dit quand même qu’il te trouve très belle, qu’il a envie de te serrer contre lui…), et que finalement, tu ne le repousses pas vraiment. Autre question: as-tu vraiment envie de le repousser justement? Ou toi aussi tu aimerais te blottir contre lui? Et si tu te blottissais contre lui, serait-ce par attirance ou comme un petit câlin qu’on peut faire avec un bon ami pour qui on ne ressent absolument rien? 

Tu culpabilises

Pourquoi culpabiliser si tu ne vois cet homme que comme un ami? Tu culpabilises envers ton copain parce que tu apprécies les échanges avec ce mec ou tu culpabilises de faire espérer ce mec sur le fait qu’il pourrait avoir ses chances avec toi? 

Tu n’as rien fait de mal, il faut juste que tu n’entretiennes pas d’ambiguïtés si tu es sûre de ton amour pour ton ami actuel et que tu ne veux rien de plus avec l’autre.

Que faire?

1: Tu prends du recul sur la situation et tu réponds à cette question: Qu’est-ce que j’attends de cet homme? Est-ce que je souhaite continuer d’échanger avec lui le soir, est-ce que je veux le garder comme ami mais qu’il sache qu’il ne se passera jamais rien entre nous?

2: Tu lui dis clairement les choses. Du genre: “je t’apprécie vraiment beaucoup, on s’entend super bien mais parfois j’ai l’impression que tu me dragues un peu et ça me gêne”. 

3: Tu arrêtes de culpabiliser alors que tu ne fais rien de mal (il est tout à fait normal de s’imaginer des choses parfois, d’avoir envie mais de ne pas franchir le pas, ça s’appelle la tentation. Et ça ne mène souvent à rien en vérité).

Pose-toi déjà toutes les questions indiquées dans cet article, peut-être auras-tu du mal à y répondre pour certaines mais tu y verras plus clair. J’attends ton retour pour pouvoir t’aider plus en profondeur si tu te poses encore des questions 🙂

Léa

Publicités AdNow (non séléctionnées par la rédaction)
Afficher les commentaires

5 comments

  • Bonsoir Léa,
    Tu m’as très bien cernée c’est exactement ça.
    Le fait qu’il me drague me flatte énormément mais je ne ressent rien de plus pour lui, il est juste un ami et comme tu le dis je le considère comme mon grand frère.
    J’en ai parlé à mon copain, au début, car j’étais très contente de retrouver cet ami que j’avais perdu de vue pendant 8 ans et puis après, avec nos conversation qui duraient jusqu’à tard dans la nuit, je lui ai dit car je culpabilisais énormément sur le fait de parler avec cet homme qui me drague.
    Pour les questions que tu me poses sur la culpabilité, je me les poses aussi, je ne sais pas pourquoi je ne le repousse pas, je suis flattée quand il me fait des compliments mais j’ai un copain que j’aime énormément, et si je lui faisait un câlin, pour ma part, ce ne serais que par amitié mais pour lui ce n’est pas le cas c’est pourquoi je suis extrêmement gênée quand il m’enlace.
    Et tu as raison je culpabilise envers mon copain car apprécie les échanges avec cet homme. Tu me rassures beaucoup quand tu me dis que je n’ai rien fait de mal merci, et je suis sur de moi je suis amoureuse de mon copain et je ne veut rien de plus avec cet homme.
    Sur la question “Est-ce que je souhaite continuer d’échanger avec lui le soir, est-ce que je veux le garder comme ami mais qu’il sache qu’il ne se passera jamais rien entre nous ?” : j’aime échanger avec lui le soir, c’est agréable, on parle bien et oui je veut qu’il sache qu’il ne se passera rien entre nous et que l’on est juste amis. Mais à propos de cette question : “Qu’est-ce que j’attends de cet homme? ” je n’ai absolument pas de réponse, je ne sait pas ce que j’attends de lui, je ne mettais jamais posée cette question auparavant.
    On a encore parlé cette semaine et il me dit être attiré par une jeune femme de son âge, je suis contente pour lui, et ce que je vais dire me parais complétement horrible mais je ne sais pas je me sentais flattée quand il s’intéressait à moi et là bah ce n’est plus le cas …… Pourrais tu m’aider ? (je pense que le mot “jalouse” est beaucoup trop fort), il est venu une fois devant le lycée cette semaine pour me “dire bonjour” et puis on s’est aussi vue la même semaine sur les quais, selon mon copain on se voit trop (oui je lui ai dit, tu as raison je culpabilise de le voir autant), et il à raison je vais éviter de le voir si souvent.
    Cependant pour toute ces raisons je pense pouvoir être capable de lui dire clairement les choses, et tu as raison je ne doit pas culpabiliser je n’ai rien fait de mal.
    Merci beaucoup pour ton aide Léa, tu as sauvé ma tête de l’explosion.
    A bientôt, Anaïs.

    Reply
  • Bonsoir,

    J’ai 21 ans et je suis en couple depuis 3 ans avec mon copain. En ce moment je doute de mon amour pour lui, je suis perdue. Je ressens moins l’envie de lui faire des câlins et des bisous, parfois quand il m’en demande j’ai pas envie.. On ne fait pas grand chose quand on est ensemble à cause des problèmes d’argent, on ne sort pas beaucoup. Je supporte de moins en moins les gros défauts de mon copain. Il est très colérique et quand il pète un plomb pour rien et qu’il fait ses caprices, ça me repousse et j’ai pas envie de venir vers lui. Je suis une éternelle insatisfaite et je voudrais que tout soit parfait comme je le voudrais et au moindre changement je lui en veux parce que je ne pensais pas faire telle ou telle chose de cette façon. Je suis totalement perdue.. Je ne sais pas si le fait que je doute c’est à cause du fait que la relation n’est plus la même qu’au début ou si c’est parce que simplement je ne l’aime plus…

    J’ai besoin d’aide… Merci..

    Célia

    Reply
    • Bonjour Célia,

      Quand on a 21 ans, que ça fait déjà trois ans qu’on est en couple, c’est normal de douter. Je ne peux pas te dire si tu doutes parce que votre relation a évoluée ou si tu ne l’aimes plus. La seule chose à faire est de vous éloigner un peu un temps: ne vous donnez plus de nouvelles pendant une ou deux semaines, tu verras s’il te manque vraiment ou si c’est l’habitude et sa tendresse qui te manquent.Si tu ne te confrontes pas à la solitude et à la prise de recul tu ne pourras jamais savoir.

      Reply
  • bonjour,
    il y a 3 ans j’ai vécu ce qu’on appelle le premier amour. depuis je n’ai jamais ressenti cela à nouveau. on a toujours gardé contact et il m’a demandé il y a pas longtemps si on pouvait réessayer. je lui ai dit que je ne savais pas et pensant que je me jouais de lui, il ne veut plus me parler et ça me rend vraiment triste. Mais je ne sais pas si je serai prête à me remettre avec lui ou pas, j’ai vraiment peur car je me lasse très vite (raison pour laquelle on s’était séparé) et je ne voudrai pas qu’il souffre. encore…
    d’un côté je veux l’avoir avec moi et continuer de parler avec lui et de l’autre j’aimerai pouvoir dire que c’est mon meilleur ami car il me connaît mieux que personne et sait comment me faire sourir. mais il y a toujours une partie de moi qui se dit que si je le laissais partir malheureusement énervé contre moi, je passerai enfin à autre chose et je trouverai quelque chose de nouveau. je n’ai jamais rien réussi à construire avec un autre car chaque fois je comparais la relation a celle que j’avais avec lui et ce n’était jamais a la hauteur…

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Cet article vous a plu ? Devenez membre PDA!

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.