Parler d'Amour
Comment être heureux en couple?

Comment être heureux en couple?

Auteur

Etre heureux en couple n’est pas chose facile. Si les premiers mois semblent souvent idylliques, le schéma de la vie à deux reste néanmoins (plus ou moins) le même pour tous. Maintenir la flamme, entretenir la complicité et une forme de passion est une mission ardue et même impossible pour ceux qui refusent de faire des efforts. Parce que oui, la vie de couple est synonyme de compromis (pas que, heureusement!) et les deux partenaires se doivent d’accepter l’autre comme il est, de s’adapter parfois à ses besoins et ses attentes sans pour autant brusquer son propre rythme de vie.

Voici 5 conseils pour être heureux en couple:

Rester indépendant(e) et trouver son rythme

L’indépendance est la clef du succès dans un couple.  Si l’un ou l’autre est trop possessif ou jaloux, le couple devra en assumer les conséquences un jour où l’autre et le quotidien sera parsemé de disputes plus ou moins houleuses. Faire de l’autre le centre de sa vie n’est jamais bon, c’est en étouffant son partenaire qu’on lui donne de bonnes raisons de partir. Pour être heureux, il faut cultiver l’équilibre: que chacun de vous ait ses amis (même si vous avez également des amis communs), que chacun de vous continue les passions ou activités qu’il a toujours eues… Bref, votre vie reste votre vie. Il est indispensable de continuer de sortir seul(e), de voir sa famille et ses amis seul(e). L’autre ne doit pas être votre source majoritaire de bonheur et vous ne serez véritablement heureux(se) que lorsque vous aurez trouvé votre équilibre personnel ET conjugal.

Pour cela, maintenez vos contacts avec vos amis, vos collègues, continuez le sport ou autre activité et faites un agenda commun avec votre partenaire. Il vous suffit de synchroniser vos agendas virtuels ou de mettre régulièrement à jour un calendrier commun.

Comment trouver le rythme qui convient le mieux à votre couple?

Parlez en ensemble, évaluez vos besoins respectifs. Il y a toujours un des deux partenaires plus dépendant que l’autre dans un couple. Ecrivez chacun sur une feuille combien de soirs en moyenne vous aimeriez faire des choses sans l’autre par semaine + le weekend.

Exemple:

Arnaud est très indépendant et a toujours eu pour habitude d’aller dîner, voir des amis ou même de sortir en boite en semaine et durant le weekend. Il écrit donc sur sa feuille que, dans l’idéal, il voudrait sortir 3/4 fois par semaine et au moins une fois le weekend. Sa petite amie Sandra, elle, est très dépendante en amour. Elle écrit sur la feuille que , dans l’idéal, elle voudrait sortir juste une fois le weekend sans son ami. Résultat: pour qu’Arnaud ET Sandra soient heureux dans leur couple et ne le voient pas comme une contrainte, il faudrait fixer 2 soirs par semaine + un soir le weekend. Cela fait trois soirs sur sept et les deux partenaires devraient y trouver leur compte. Même s’il sera difficile de l’accepter au début pour Sandra, il faudra qu’elle y mette du sien pour apprécier les moments seule et lorsqu’elle aura compris qu’il est agréable de faire des choses pour soi, son couple n’en sera que renforcé.

Communiquer et entendre les besoins de l’autre

Au bout d’un certain temps en couple, on se dit parfois que “ce serait moins compliqué seul” d’où la fameuse citation Etre en couple,c’est avoir des problèmes qu’on aurait jamais eus tout seul.” Il ne faut pas se planter cette idée dans la tête car ce ne sont pas des problèmes, ce sont surtout des compromis à faire et lorsqu’on a toujours vécu seul ou longtemps séparé, on a du mal à accepter de s’adapter un peu à l’autre.

Alors comment faire?

Prenez chacun une feuille avec deux colonnes:

Dans la première écrivez toutes  les choses positives, faites le contraire dans la seconde : listez TOUT ce qui vous passe par la tête.

Le but n’est sûrement pas de se lancer au visage tous les reproches du monde. Il s’agit de peser le pour et le contre, d’exprimer de manière assez basique ce qui ne va plus, pourquoi vous ne vous sentez plus si bien dans votre couple mais aussi ce pour quoi vous aimez toujours votre ami(e). Les deux colonnes sont indispensables car si vous ne faites que des reproches, la communication sera instantanément rompue.

Partagez ensuite vos deux tableaux et essayez de trouver ensemble des compromis possibles. Par exemple, dire à l’autre: “voilà, j’accepte que tu vois tes amis plus souvent, par contre j’aimerais que tu m’invites de temps en temps car parfois je n’ai plus l’impression de faire partie de ta vie et j’ai besoin de partager plus de moments de qualité avec toi“.

Se faire écrire une lettre par un écrivain public

Entretenir la séduction

Une fois la phase séduction/passion terminée, le couple s’enferme souvent dans une routine qui prend l’allure d’une prison dorée. Beaucoup trop de personnes oublient que la séduction est pourtant primordiale dans un couple, jeune ou de longue date!

Etre en couple ne signifie pas avoir passé l’examen d’entrée pour la vie paisible. Vous devez pimenter votre vie au quotidien si vous ne voulez pas ressembler aux caricatures des émissions telles que Confessions intimes ou Tellement vrai.

 

Comment faire?

Achetez-lui des petits cadeaux originaux sans occasions particulières.

Emmenez-le(la) dans des lieux impromptus: des restaurants cachés, un concert…

Organisez des voyages/weekends

Faites-lui des compliments, dites-lui qu’il(elle) est beau (belle), que son repas était bon, qu’il(elle) sent bon… De petites choses toujours agréables à entendre.

Remerciez-le/la toujours quand il(elle) a fait des efforts: il a fait le ménage alors que vous savez à quel point ça le gonfle, elle a mis son plus bel ensemble de lingerie rien que pour vous, il n’est pas sorti avec son meilleur ami pour pouvoir venir au repas d’anniversaire de votre père…

Souvenez-vous des dates clefs, comme celle de votre rencontre et célébrez-les!

Laissez-lui un post-it le matin pour lui dire que vous l’aimez (pas pour lui rappeler d’aller chercher du Sopalin pour faire les fenêtres!)

(…)

Pimentez votre sexualité

La sexualité est le ciment du couple. Au bout d’un certain temps, les deux partenaires ont tendance à voir la sexualité comme une “banalité”. On “doit” le faire tant de fois par semaine/ok on est mardi, il va falloir s’y mettre. L’acte sensuel devient alors lui-même routinier. Vous le faites toujours au même endroit (le lit!), toujours le même jour, toujours dans la même position… Bref, ce n’est pas l’éclate. Et vous vous rappelez avec nostalgie ce temps où vous ressentiez une passion sans pareille lorsque vos corps ne formaient qu’un et que vous vous regardiez dans les yeux avec une telle intensité que toute la force de votre amour était exprimée.

Il est important de communiquer dans ce domaine. Il n’est pas impossible que vous rencontriez des problèmes de désir/douleur/ plaisir et que vous n’osiez pas en parler à votre partenaire. La sexualité ne doit pas être tabou, votre couple en pâtira forcément. N’ayez pas honte de recourir à un sexologue, d’acheter des livres ou des jeux pour pimenter votre vie intime.

Achetez de la belle lingerie, prenez les devants, changez d’endroit, de position.

Enfin, une chose que beaucoup oublient est que le désir se cultive tout le temps. Faire l’amour ce n’est pas juste l’acte en lui-même ou les préliminaires. Pour faire naître le désir rien de mieux qu’une main dans le creux de la nuque pour dire bonjour le matin, une main sensuelle passée derrière le dos avec un “tu es belle aujourd’hui” lorsqu’elle se prépare… Et ces gestes sensuels tout au long de la journée éveilleront un désir qui éclatera lors du rapport. (Je dis “elle” car ce sont surtout les femmes qui ont besoin de ces attentions particulières car, une femme, encore plus qu’un homme, a besoin de se sentir désirée pour désirer elle-même).

Comprendre l’importance de l’équilibre

J’en parlais déjà dans le premier point mais je voulais que vous méditiez sur le schéma de Sternberg:

schema

 

 

Un couple dit « accompli » inclut ainsi une part d’intimité, un engagement ainsi que la passion. Bien souvent, on construit une relation avec seulement deux composants sur trois et cela engendre forcément une forme de déséquilibre.

L’intimité représente le lien affectif, la passion le lien physique et l’engagement, le lien cognitif.

Ainsi:

Intimité + Passion = Amour romantique

Intimité + Engagement = Camaraderie

Passion + Engagement = Amour fou (souvent synonyme de dépendance affective).

Vous avez désormais quelques clés en main pour mener à bien votre relation amoureuse !

 

Ailleurs sur le web (sponsorisé)
Afficher les commentaires

1 comment

  • Merci pour votre article et j’aimerais apporter un commentaire. Notre société véhicule tellement de fausses images du bonheur en couple, qu’il est presqu’impossible de ne pas construire des croyances que nous acceptons vraies ! Nos salles de cinéma sont remplies de belles histoires d’amour ! Nos livres offrent de merveilleux romans d’amour ! De nombreux thérapeutes possèdent les plus belles solutions pour être heureux en couple ! Les religions nous disent constamment de s’aimer les uns les autres ! Internet est rempli d’astuces pour être heureux en couple. Les parents éduquent leurs enfants à s’aimer comme eux.

    À observer le monde qui nous entoure et à voir les conséquences désastreuses dans nos relations de couple, il est certain que quelque chose ne fonctionne pas, que quelque chose nous échappe, n’est-ce pas ?

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Cet article vous a plu ? Devenez membre PDA!

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.