Parler d'Amour
Ces pratiques sexuelles qui n’existent que dans les pornos

Ces pratiques sexuelles qui n’existent que dans les pornos

Auteur

Les films x ne reflètent en rien la réalité de la sexualité. Par exemple, la taille, l’épaisseur, la dureté, la proportion, la forme du sexe (…), toutes ces considérations sont des détails qui angoissent beaucoup d’hommes. Il faut dire que ces films ne manquent pas et la comparaison est quasi automatique : on veut vérifier sa « normalité ». Seulement, dans ces films, les réalisateurs prennent le soin de privilégier des sexes d’une proportion démesurément grande. Cela ne doit en aucun cas servir de référence ! Il ne sert à rien de s’égosiller pour simuler un orgasme, ou de se cambrer à se casser une colonne, non tout ça, c’est du fake ! Pour donner du plaisir à un homme il y a des petites astuces à faire si on a envie mais elles n’ont rien à avoir à ce que l’on peut visionner dans ces films caricaturaux… Il en va de même pour donner du plaisir à une femme ! Devenir un bon coup n’est pas si compliqué, il ne faut juste pas se comparer à longueur de journée ! Privilégiez la communication, ce que votre partenaire aime au lit, le désir sexuel est important dans un couple, vous n’avez pas besoin d’être un dieu ou une déesse du Kamasutra 😉

Voilà quelques pratiques qui n’existent que dans les films x (ou chez quelques exceptions) :

10 changements de positions en 7 minutes chrono :

Alterner de positions, c’est cool, mais quand ça devient de la gym acrobatique on n’aime moins…Dans ces films, les acteurs se mettent assis, debout, les quatre pattes en avant, les quatre pattes en arrière, sur les mains, sur les genoux, sur la tête, le tout en quelques minutes ! Non seulement ça n’a pas l’air agréable et en plus ça n’a rien d’excitant… A part se fatiguer ou se faire mal, il n’y a absolument rien de sensuel là dedans !

Se faire écrire une lettre par un écrivain public

10 orgasmes en 1 minute

Certaines femmes atteignent l’orgasme plus facilement que d’autres, la masturbation féminine et les positions facilitant l’orgasme, aidant. Mais bon, Jean-Jacques, l’acteur prodige, a beau être un dieu du sexe, les 28 orgasmes qu’il semble donner à Odette n’ont pas l’air réels voire même réalisables. Surtout quand on sait que les femmes ont besoin de plus de temps pour atteindre le septième ciel !

La “double péné”

Mais quel drôle de mot ! Je ne vais pas vous faire un dessin vous avez compris… Bon bah, c’est le genre de pratiques que les réalisateurs de films x adorent hein… Mais dans la réalité, on n’est moins sûrs que ça arrive dans nos maisons !

Les cris qui n’en finissent pas

La fille qui s’égosille pendant 1h30 d’ébat, elle non plus n’est pas rare dans ces films ! Et pourtant, vous imaginez-vous en train de hurler pendant tout l’acte sexuel ? Pensez à vos cordes vocales et aux oreilles de votre mec ahah 😉 Il ne sert à rien de simuler autant enfin ! La simulation peut aider les deux partenaires à s’exciter mutuellement pendant un temps jusqu’à laisser le plaisir réel apparaître, mais encore une fois, pas besoin d’en faire des tonnes !

L’érection instantanée

Jean-Charles n’est pas un être différent, juste un être dopé au Viagra 😀 Oui, parce que l’érection qui arrive en 5 secondes et qui reste 2h, on y croit moyen ! On sait qu’il y en a un qui doit avoir mal !

Ailleurs sur le web (sponsorisé)
Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Cet article vous a plu ? Devenez membre PDA!

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.