Parler d'Amour

Un weekend en amoureux à Rome : Que faire lors d’un weekend romantique à Rome ?

Un weekend en amoureux à Rome : Que faire lors d’un weekend romantique à Rome ?

Envoyez de l'amour !

Votre preuve d'amour demain matin dans sa boîte aux lettres...

Auteur

On dit souvent que Paris est la ville des amoureux, mais pour moi, Rome, capitale « à taille humaine », est une destination idéale à faire à deux. C’est une ville riche d’histoire et d’architecture, mais aussi de romantisme, avec cette sensation d’être hors du temps, surtout le soir. J’avoue, depuis toute petite, avoir toujours été curieuse de découvrir cette ville (merci aux BD d’Astérix d’avoir éveillé ma curiosité !), curiosité renforcée par les images merveilleusement filmées dans Mange, Prie, Aime (centre historique), Anges et Démons (le Vatican et les églises) ou Jumper (le Colisée) par exemple. J’ai eu la chance d’y aller plusieurs fois et je suis littéralement tombée amoureuse de cette ville, même si elle est très touristique. Pour éviter le monde et les grosses chaleurs, l’idéal est d’y aller au début du printemps ou à l’automne. Je vous invite donc à redevenir romantique, et à découvrir l’art de la dolce vita et du farniente lors d’un weekend en amoureux à Rome.

Un weekend en amoureux à Rome : Que faire lors d’un weekend romantique à Rome ?

Rome, une ville riche de sites historiques à voir et revoir 

Rome, c’est un festival de sites incontournables, de vestiges de l’empire romain, de temples et d’églises, de statues et de fontaines, de piazze (places) et de ruelles typiques. Voici une liste non exhaustive des sites à découvrir :

Les mythiques à voir lors d’un weekend en amoureux à Rome

  • Le Colisée : Le Colisée représente dans le monde entier le symbole de Rome, c’est le monument le plus célèbre. C’est un immense amphithéâtre ovoïde situé dans le centre de la ville de Rome.
  •  Le Mont Palatin et le forum Romain : Le mont Palatin de Rome, situé à proximité du Colisée, est l’une des sept collines de Rome sur laquelle vous pourrez découvrir, au cœur d’un magnifique jardin, les ruines des anciens palais des empereurs romains. Le forum romain vous plonge dans la Rome antique avec ses temples, ses ruines, comme niché en contrebas au cœur de la ville.

BON-PLAN : si vous achetez un billet pour le Colisée, vous bénéficierez également d’entrées pour voir le Mont Palatin et le forum Romain.

  • La Fontaine de Trevi : un des sites les plus célèbres de Rome, la Fontaine de Trevi est adossée au Palais Poli. Il est de coutume de jeter une pièce de monnaie avec la main droite en tournant le dos à la fontaine avant de quitter la ville. Une superstition associée à la fontaine étant que celui qui fait ce geste est assuré de revenir à Rome afin de retrouver cette pièce.
  • Le Cirque Maxime (Circus Maximus) : stade mythique de la Rome antique situé au pied de la colline du Palatin, où étaient organisés combats de gladiateurs et d’animaux sauvages, courses de chars… C’est encore aujourd’hui la plus grande enceinte sportive que le monde ait jamais connu.

Les piazze à voir lors d’un weekend romantique à Rome

  • La Piazza del popolo : elle comprend un obélisque ramené directement d’Égypte, trois églises (dont deux jumelles) et deux fontaines. C’est un lieu de rassemblement populaire, notamment pour la jeunesse romaine.
  • La Piazza Navona : avec l’un des plus beaux ensembles de l’architecture baroque, elle est la plus grande place touristique de Rome à proximité du Panthéon. Sur cette place vous y trouverez de nombreux restaurants et artistes de rues.
  • La Piazza di Spagna : une magnifique place avec un grand escalier  blanc et une église qui font penser au Sacré Cœur de Montmartre à Paris et sa fontaine Barcaccia en plein milieu, dans le quartier chic de Rome avec les via (rues) les plus réputées pour leurs boutiques de luxe (via Condotti, del CorsoBorgognonaFrattina et del Babuino).

Les autres incontournables à faire lors d’un weekend en amoureux à Rome

  • Le Castel Sant’Angelo : monument romain situé sur la rive droite du Tibre, face au pons Ælius, non loin du Vatican.
  • Le Panthéon : édifice religieux antique situé sur la Piazza della Rotonda, le Panthéon supporte la plus grande coupole de toute l’Antiquité soit 43,30 m de diamètre à l’intérieur.
  • La place du Capitole (Campidoglio) : c’est le centre religieux de la ville avec le temple consacré à la triade Jupiter, Junon et Minerve. Par extension chaque cité romaine se doit d’avoir son Capitole.
  • La Villa Borghèse : le jardin de la Villa Borghèse permet aux amoureux de profiter d’une promenade apaisante au milieu de ses sculptures magnifiques et de son parc avec une nature époustouflante au cœur du parc Pincio, en pleine ville.
  • Le Palazzo Massimo alle Terme : édifice du 19e siècle, à proximité des thermes de Dioclétien, d’où il tire une partie de son nom, il abrite une partie des collections du Musée national romain.
  • Les thermes de Caracalla : au pied de la colline de l’Aventin, dans le sud de Rome, les imposantes ruines des thermes de Caracalla vous permettront de découvrir les vestiges de ce qui fut l’un des plus grands et des plus riches établissements thermaux de l’empire romain, pouvant accueillir 1600 personnes.

Rome ne serait pas Rome sans…

Le quartier du Trastevere, à ne pas manquer

 C’est le quartier à la mode, qui fait la renommée de Rome aujourd’hui. Son nom vient du latin Trans Tiberim, au delà du Tibre, le fleuve qui traverse Rome. Ses nombreuses ruelles colorées et typiques, agréables à parcourir, se prêtent bien à la flânerie. Il s’agit là d’un quartier pittoresque et charmant qui est très ancien, avec notamment l’église Santa Maria, une, si ce n’est la, plus belle église de Rome.

Le Vatican, un Etat « dans la ville »

 Le Vatican, ville-État située au cœur de Rome, est le siège de l’Église catholique romaine et la résidence du pape. Croyant ou pas, peu importe, c’est impressionnant de se retrouver dans cet endroit qui semble si solennel à la télévision, face à la basilique et la chapelle Sixtine, au milieu de l’immense place Saint-Pierre et ses colonnades en arcs de cercle, ses statues au sommet et son obélisque en son centre. Ce qui est encore plus surprenant, et peut dérouter, ce sont toutes les boutiques de souvenirs le long de l’avenue menant à la place Saint-Pierre.

Où manger et dormir lors d’un weekend en amoureux à Rome

Le quartier du Trastevere est idéal pour trouver un bon restaurant et profiter des spécialités italiennes et se régaler d’antipasti, de pasta et pizza à toutes les recettes, mais aussi de recettes plus gastronomiques. Vous trouverez de bons restaurants aussi autour de la piazza Navona.

L’Italie, c’est aussi le pays du café. Qu’il s’agisse de cappucino, de ristretto ou bien de macchiato, tout est délicieux. Situé sur la piazza du même nom, vous pouvez découvrir le Sant’Eustachio pour siroter en tête à tête un bon café. Attention, le prix d’un café peut tripler voire quadrupler selon les quartiers, notamment aux alentours de la Piazza Navona.

N’allez pas dans les restaurants près des lieux touristiques, notamment autour du Colisée ou de la fontaine de Trevi le midi. Privilégiez un encas sur le pouce, le choix est multiple entre les nombreuses pizzas, sandwiches et antipasti dans les foodtrucks notamment.

Prenez une chambre d’hôtel ou un appartement sur Airbnb dans un quartier assez central afin de profiter pleinement du cœur historique de Rome. Il y a plein de petits appartements ou chambres de charme, et des hôtels abordables notamment près de la via XX settembre (Le Ranieri par exemple) ou proche de la via Veneto (L’Ercoli).

Attention aux adresses trop proches de la gare Termini qui sont certes bon marché, mais situées dans un quartier bruyant et faisant plus dortoirs ou auberges de jeunesse que chambres d’hôtes ou d’hôtels.

Quelques conseils et détails pratiques pour un weekend en amoureux à Rome

Attention, il y a deux aéroports pour la ville de Rome, Fiumicino et Ciampino. Vérifiez bien où vous atterrissez lorsque vous réservez vos billets d’avion.

Il y a un service de bus bon marché qui vous amène jusqu’à la gare Termini en moins d’une heure ou vous pouvez également prendre le train. Si votre budget n’est pas trop serré, n’hésitez pas à pendre un taxi.

Pour visiter Rome, prévoyez de bonnes chaussures, car vous marcherez beaucoup et la plupart du temps sur des pavés. Entre chaque site, vous pouvez aussi prendre le métro ou le bus, pas cher et il est facile de se situer sur les différentes lignes, ou encore vous faire plaisir en louant une vespa !

Pour les sites très touristiques, faites attention aux horaires et vérifiez bien les offres de billets « couplés » pour plusieurs sites.

Attention pour la visite de la chapelle Sixtine au Vatican, réservez avant votre weekend.

N’hésitez surtout pas à vous perdre main dans la main au hasard dans les petites rues pavées, vous tomberez comme par magie à chaque fois sur des fontaines, des statues, des églises ou des couvents !

Promenez vous à la tombée de la nuit, l’éclairage de la ville est bien présent mais discret avec ses teintes orangées, il n’y a rien de plus romantique.

Mes coups de cœur

Comme je vous l’écrivais au-dessus, se balader la nuit est presque magique. Je vous conseille de profiter de la fontaine de Trevi à une heure plus tardive quand il n’y a plus personne, après le diner par exemple et rentrer à pied à votre chambre par les petites rues éclairées comme à la bougie.

Le forum romain m’a laissé un souvenir impérissable, on se retrouve plongé des siècles en arrière, on sent le poids de l’histoire, c’est impressionnant.

Et aussi, il faut absolument goûter la vraie mozzarella di buffala et les spécialités d’antipasti ! Un délice !

Passez un bon weekend !

LES PLUS LUS

Cet article vous a plu ? Devenez membre PDA!

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.