Parler d'Amour

J’ai testé Tinder : Ça y’est, j’ai fait ma première rencontre de Tinder

J’ai testé Tinder : Ça y’est, j’ai fait ma première rencontre de Tinder

Votre profil de rencontres rédigé par Léa, ancienne employée Meetic

Des difficultés à écrire une annonce qui vous ressemble et qui donne envie de vous connaître ? Commandez-moi votre annonce qui fera mouche.

Auteur

Après avoir écouté toutes les histoires de mes copines qui elles-mêmes avaient une copine qui a rencontré l’amour de sa vie via Tinder, j’ai fini par craquer. J’ai téléchargé l’application sur mon téléphone et je me suis créé mon profil.

Après tout, qu’est-ce que j’avais à perdre ?

Mon inscription sur Tinder

Pour une fois, pas besoin de me pomponner pour draguer. Que du bonheur ! C’est donc lovée dans mon bon vieux pyjama en coton que je me lance dans cette nouvelle aventure.

Moi qui pensais que la création de mon profil allait durer des heures, pas du tout. Je télécharge l’application Tinder, je la connecte à mon profil Facebook et c’est parti.

J’ai chaud, j’angoisse. Et si je n’avais aucun « match » ?!

Je suis très vite rassurée.

De un, je me rends compte qu’il y a beaucoup de garçons, et pas que des moches, et de deux, après plusieurs heures passées à slider (oui, je n’ai pas vu le temps passer !), je suis déjà connectée avec plusieurs profils.

Vers 1heure du matin, je m’endors, Tinder encore ouvert à côté de moi.

Ma première cyber-conversation

Je me réveille avec pour la première fois, des notifications Tinder sur mon téléphone. Il semblerait que quelques garçons aient tenté une approche… Mes premières cyber-conversations !

Lire aussi : Comment trouver l’amour sur Tinder ?

L’avantage quand on est derrière un écran, c’est qu’on ose plus que d’habitude. En tout cas, c’est le cas pour moi. Je me retrouve à raconter des blagues que je n’aurais jamais osé faire « en vrai », à faire des compliments, à révéler des choses sur moi sans aucune gêne. Je prends vite goût à ces conversations si faciles d’accès.

Ma rencontre IRL (In real life)

Après quelques jours d’échanges, Antoine me propose de nous rencontrer. Prise de panique, mon premier réflexe est de jeter mon téléphone sur mon lit.

Après avoir retrouvé mes esprits, je prends une grande respiration et je lui réponds « ok ». Après tout, je suis là pour ça !

Cette fois, maquillage et habits chics sont de rigueur. Je suis moins stressée que je l’aurais imaginé. C’est comme si j’allais retrouver un pote. Un pote qui me plait physiquement et à qui, a priori, je plais aussi.

Le rendez-vous se passe bien. Je vis un agréable moment mais la petite étincelle n’est pas là.

Le monde réel ne ment pas. Il y a des choses qui ne se ressentent pas par le biais d’une photo. Le charisme, les papillons dans le ventre, le feeling. Mais je ne regrette pas.

Bilan de mon expérience Tinder

Si je n’ai pas trouvé l’amour sur Tinder, j’ai retrouvé la confiance. De nature introvertie, il m’est difficile d’aborder les gens que je ne connais pas en face à face. Timidité ou peur de l’échec, j’avais traduit ça par un manque de confiance en moi. Grâce à cette expérience, je me suis aperçue que je plaisais, et pas seulement aux « cas sociaux ». J’ai pu avoir des conversations intéressantes avec des garçons que je ne connaissais pas et j’ai fait le plein de compliments, pour le plus grand bonheur de mon égo !

Après avoir découvert autant de beaux gosses présents sur Tinder, je me sens moins isolée dans mon célibat.

Je sais aujourd’hui que si je suis seule, ça n’est pas que je suis moche ou inintéressante, c’est simplement que je n’ai pas encore fait LA bonne rencontre.

Lire aussi : Comment faire des rencontres sur internet sans les sites de rencontres ?

Je suis heureuse d’avoir tenté l’aventure, même si je ne serai pas la prochaine histoire que mes copines raconteront à leurs copines…

À quand votre tour?

Cet article vous a plu ? Devenez membre PDA!

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.