Quel est le secret des couples qui durent ? Témoignage d’un couple amoureux depuis 20 ans

Envoyez de l'amour !

Votre preuve d'amour demain matin dans sa boîte aux lettres...

A l’heure où les couples se défont aussi vite qu’ils se font, où la rupture fait semble-t-il partie de la plupart des relations sentimentales, cela fait du bien de constater que l’amour est toujours là, qu’il persiste, qu’il dure. Quel est le secret des couples qui durent ? Témoignage d’un couple amoureux depuis 20 ans.

Quel est le secret des couples qui durent ? Témoignage d’un couple amoureux depuis 20 ans

« Avons-nous un secret ? Non, je ne le pense pas. Une potion magique, un philtre d’amour qui expliquerait que nous sommes toujours ensemble au bout de 20 années ? Toujours amoureux et la plupart du temps, heureux ?

Désolés de vous décevoir, mais s’il existe un secret des couples qui durent, on l’a trouvé malgré nous.

Et cela n’est pas si difficile qu’on le croit. A entendre, à lire, à voir les relations d’aujourd’hui, on dirait que l’expression même « d’histoire d’amour » ne veut plus rien dire. Et c’est dommage. Oui, dommage de passer à côté d’une si belle chance d’être heureux à deux. Car l’amour est un cadeau et le couple une chance, une opportunité de bonheur, pas un fardeau, un piège, une contrainte.

Alors oui, aimer c’est aussi faire des compromis, c’est accepter les défauts de l’autre, c’est savoir se remettre en question, apprendre la patience. Mais c’est aussi et surtout avoir la chance de partager, de se projeter, d’aimer et d’être aimé.

Pourquoi les couples ne durent plus aujourd’hui ? Par peur, par routine, ou  égoïsme ? Par impatience ?

Certes, on ne va pas vous mentir, cela n’a pas toujours été un long fleuve tranquille sans courant ni remous. Cela n’a pas toujours été rose comme on dit, passionné ou romantique, sans soucis.

Il y a eu des hauts et des bas, des disputes, des cris, des crises même.

Des éclats de voix à faire trembler les murs, des silences lourds de reproches, des larmes porteuses de rage et de tristesse. Des désaccords, des incompréhensions, de la distance, des tensions.

Un ras le bol de la routine, du train-train quotidien qui bouffe, un ennui parfois, des doutes, une baisse de désir, la flamme qui vacille.

Oui il y a eu tout cela, des mots qui emportent, des silences qui éloignent, des larmes qui frustrent. Et il y a et il y aura encore des jours avec et des jours sans. C’est normal, cela fait partir du jeu, de l’amour, de la vie.

Mais il y a surtout des sourires et des éclats de rire, des regards complices, des gestes de tendresse, des mots doux, des baisers à perdre haleine, des projets plein la tête, des souvenirs de plus en plus nombreux chaque jour.

Et c’est pour tout cela, malgré les bas mais grâce aux hauts, que nous sommes toujours là. Ensemble. A deux. Soudés, liés, solidaires. Sincères, amoureux.

Oh, sans doute pas passionnés comme au premier jour, mais la passion se réinvente et l’amour demeure.

Nous sommes toujours bienveillants, soucieux du bonheur de l’autre. Continuant à avancer sur le même chemin de vie même si celle-ci a parfois été tortueuse. Notre force réside sûrement dans cette acceptation que tout ne peut pas être parfait. On le sait, on le reconnaît.

 Mais cela n’enlève rien à notre engagement, à notre couple, à l’amour.

Cette sincérité du cœur et cette envie de mener une vie heureuse pour soi et pour l’autre, avec l’autre, font tomber les obstacles. Pas toujours sans mal. Mais reconnaitre la difficulté, surmonter les choses à deux, se remettre en question et se donner les moyens d’avancer, de continuer ensemble, elle est là notre une évidence.

Et c’est ce qu’on fait depuis 20 ans. C’est peut-être notre « secret des couples qui durent » !

Sommes-nous un exemple à suivre, un modèle ? Un idéal ? On nous le dit de plus en plus souvent. Ou au contraire représentons-nous une vision du couple et de l’amour désuet aujourd’hui ? L’amour qui dure n’est plus dans l’air du temps semble-t-il. Doit-on l’accepter, est-ce symptomatique de nos sociétés actuelles, de nos modes de consommation ?

 Est-ce une fatalité ? Non, et heureusement !

On a choisi de s’engager ensemble, pas pour faire comme tout le monde à l’époque. Et encore moins pour prouver quoi que ce soit aujourd’hui. On ne cherche pas à porter une bannière, à représenter quoi que ce soit. Mais c’est un fait.

Nous faisons partie de ces irréductibles, des couples qui durent.

Ni par défi, ni par dépit. Mais par envie, par choix, par amour.

On dit souvent qu’avant, du temps de nos parents et grands-parents, les couples restaient ensemble par obligation. Qu’on ne se séparait pas par tradition, par peur du regard des autres, du qu’en dira-t-on. Que les femmes ne partaient pas faute de métier, de moyens, qu’elles muselaient leur envie de liberté. Par peur du jugement. Qu’on restait ensemble parce qu’on s’était engagés pour la vie devant témoins, que cela ne se « faisait pas ».

Certains disent même que l’amour ne comptait pas forcément, que les sentiments étaient optionnels. Qu’ils soient là ou non, qu’ils s’évaporent avec les années ou pas, on se devait de rester.

C’est vrai pour certains couples, comme ça l’est toujours. Rester ensemble par habitude, confort, peur de l’inconnu, du regard des autres, par obligation, par peur de la solitude. Cela existera toujours.

Mais ce qui importe, n’est-ce pas plutôt le bonheur, le secret des couples qui durent ?

Ceux qui traversent les années ensemble, qui ont fait de leur amour une force pour se construire une vie heureuse à deux ?

Nous, c’est ce que nous sommes. Les habitudes existent, la routine aussi. Les désaccords et les disputes également.  Je râle, il boude. Je fuis la conversation, elle perd patience. Et alors ? Cela ne veut pas dire que ça rythme nos journées,  qu’on ne s’aime pas pour autant. Au contraire. On sait relativiser, savoir ce qui est important ou non, s’attarder sur ce qui mérite d’être retenu. Et se retrouver.

On dit que l’on sait ce que l’on perd, jamais ce que l’on gagne. Qu’il faut arrêter de chercher quelqu’un de mieux lorsqu’on a trouvé quelqu’un de bien.

Sans jouer avec des proverbes, sans faire l’apologie du couple à tout prix, car après tout, chacun fait ce qu’il veut, il y a quand même une énorme part de vérité dans ces mots.

On le sait, il y aura toujours des épreuves à traverser. La vie est faite ainsi. Mais seul ou en couple, la vie réserve des mauvaises surprises. Ne vaut-il pas mieux être accompagné pour les affronter ? Oui c’est vrai le couple peut générer des incertitudes et des tensions. Mais ne vaut-il pas mieux souffrir d’amour pour mieux aimer ensuite que de ne jamais rien ressentir ?

 Notre secret  des couples qui durent ?

Prendre le temps de se connaître. Se  respecter et s’aimer.

Et oui, si on prenait le temps, tout simplement ? Le temps de se regarder, s’apprivoiser, se découvrir, se familiariser l’un avec l’autre. Le temps de se voir et se regarder, se parler et se confier, s’écouter et s’entendre, consoler et se laisser aller, se soutenir et se stimuler ?

Partager tout simplement ? Prendre le temps de ressentir, désirer, aimer ? Laisser le temps aux sensations, aux émotions, aux sentiments de naître et d’éclore. A l’amour de s’installer, réellement. »

Tous nos nouveaux textes dans 1 e-mail/mois

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.

Laisser un commentaire