Parler d'Amour

Pourquoi oublier ses amis quand on se met en couple ?

Pourquoi oublier ses amis quand on se met en couple ?

Auteur

On a tous un ami ou une amie avec qui on a fait les 400 coups, partagé nos joies et nos peines, nos galères de célibataire, de parent solo, de boulot ou d’argent ; nos vies tout simplement. Une personne avec qui on échangeait presque quotidiennement, qu’on voyait chaque semaine ou avec qui on sortait le weekend, et qui soudainement se transforme en fantôme une fois en couple. Pourquoi certaines personnes négligent leurs amis quand elles entament une relation ? Oui, pourquoi oublier ses amis quand on se met en couple ?

Pourquoi oublier ses amis quand on se met en couple ?

On connaît donc toutes cette amie qui n’a plus le temps, n’est jamais disponible. Elle ne répond pas aux messages, ne rappelle pas ou des jours après, et annule même les sorties prévues. C’est décevant, ça fait mal, ça blesse puis ça finit par  blaser. Les « je serai toujours là pour toi, les amis avant les mecs/les femmes ! » sont loin. Comment peut-on changer à ce point parce qu’on tombe amoureux, qu’on a quelqu’un dans sa vie ? Au point d’en oublier ses amis, de revoir entièrement ses priorités, de réinventer sa vie sociale en fonction de l’autre ? Pourquoi, pour beaucoup, se mettre en couple signifie perdre son identité, son individualité et se fondre tellement dans l’autre qu’on ne voit plus sa vie que par le nouveau prisme de son couple ?

Mon couple passe avant mes amis : amour fusionnel du début ou symbole de dépendance affective ?

Entamer une histoire d’amour peut vouloir dire sacrifier l’amitié. La fusion isole. Il y a des victimes collatérales à l’amour passionnel et fusionnel, à l’amour des débuts ; ce sont les amis.

Quand on se met en couple, qu’on se jette à corps perdu dans une nouvelle histoire d’amour, il n’est pas rare de délaisser son cercle amical. Alors il est logique, quand l’amour entre dans notre vie, de revoir son emploi du temps, de réajuster son planning, de faire une place à l’autre dans sa vie. C’est normal, sinon à quoi bon tenter une histoire d’amour ?

Je me mets en couple, j’oublie tout le reste, dont mes ami(e)s

Seulement pour certains, il n’est pas uniquement question de réajustement mais d’un total bouleversement. Des habitudes, des priorités, de la façon de fonctionner et d’interagir avec les autres, de la façon d’être tout simplement.

Le manque de temps arbitre. L’amour est chronophage. On n’arrive pas à entretenir sa nouvelle intimité amoureuse avec son ancienne intimité amicale. Le temps d’affection disponible se répartit autrement. L’engagement émotionnel et amoureux prend toute la place. Plus on aime moins on interagit avec les autres du moins au début.

Pourquoi ? Parce qu’on est dans la fusion totale avec l’autre, qu’on a comme des œillères qui nous font voir la situation que par une seule perspective, sans réaliser que cela a des conséquences sur le reste de notre vie.

Alors aimer passionnément, être un couple fusionnel, se donner corps et âme au début de sa relation, d’accord. Mais tout donner à une seule personne au point d’en oublier ceux qui font partie de notre vie, qui étaient là avant, c’est un symbole de déséquilibre.

Amour fusionnel, synonyme de dépendance affective ?

Est-ce que c’est une question de caractère, de vécu ?

Est-ce juste normal de ne pas réussir à équilibrer sa vie au début tant la relation peut être fusionnelle ?

Est-ce juste l’attrait des débuts ou cela révèle-t-il chez certaines personnes une peur sous-jacente, une forme de dépendance affective ?

Cette envie irrépressible d’être avec l’autre mais aussi ce besoin permanent d’être disponible pour lui, au détriment de notre entourage, est-ce synonyme de manque de confiance en soi, de dépendance affective ?

Aimer passionnément, vivre une relation amoureuse de façon sincère et entière, s’y investir totalement est une belle preuve d’engagement, mais cela doit-il être au détriment de tout ce qui faisait note vie et de tous ceux qui en faisaient partie jusque-là ?

Se mettre en couple, c’est nécessairement oublier ses amis ?

Se mettre en couple ne signifie pas s’oublier

Beaucoup de personnes, quand elles se mettent en couple, ont l’impression de revivre, ou de se sentir enfin complètes, de trouver un sens à leur existence. Comme si l’amour qui manquait à leur vie était la marque d’un manque plus profond. Elles ont l’impression de ne pouvoir vivre pleinement, de faire des projets qu’une fois qu’elles sont avec quelqu’un, qu’elles sont deux.

Il faut faire attention à ne pas perdre son individualité, son identité propre. Ce n’est pas parce qu’on est amoureux, qu’on est en couple, qu’on n’est plus une personne à part entière, et se définir uniquement à travers sa relation peut être dangereux pou son équilibre émotionnel. On ne peut bien aimer l’autre que si on s’aime soi-même et qu’on prend soin de soi, de son entité propre.

Il ne faut pas se négliger au détriment de sa relation naissante.

Une réalité plus féminine que masculine ?

Il semblerait que ce cas de figure soit plus le cas des femmes que des hommes. Délaisser ses amis, ses proches, son entourage au début d’une relation amoureuse est en effet un phénomène plus féminin que masculin.

On reproche souvent aux hommes de privilégier leurs amis et aux femmes de les délaisser pour être à la disposition de leur partenaire. C’est une réalité. Beaucoup de femmes reprochent à leur compagnon de passer trop de temps avec ses amis, que ce soit pour aller boire un verre, regarder un match, faire du sport, alors  qu’elles-mêmes une fois en couple abandonnent plus facilement leur cercle amical.

Pourtant, les femmes aussi ont envie et besoin d’avoir leurs instants à elles et avec leurs amies et les soirées copines sont des moments sacrés !

Savoir concilier vie de couple et vie sociale

Faire des choses en couple avec les amis de l’un et de l’autre qui deviennent ensuite des amis communs est un bon compromis pour concilier sa vie de couple avec sa vie sociale, pour conserver ses amis. En fait le tout est de savoir doser, de trouver le bon équilibre, juste et sain entre sa vie de couple, ses instants à soi et sa vie sociale avec son cercle amical.

Il est dommage que certaines femmes (puisque elles sont plus concernées que les hommes par cet état de fait) perdent de vue cette réalité quand elles se mettent en couple.

Garder du temps pour ses amis n’enlève rien aux sentiments portés à leur compagnon, ne dégrade pas l’amour et ne sacrifie pas la relation.

Mais l’inverse, lui, peut au contraire avoir de vraies conséquences à plus ou moins long terme. A oublier ses amis, à les faire passer en dernier, à ne pas les respecter, on peut finir par les perdre.

Oublier vos amis peut signifier les perdre pour toujours

Couple et cercle amical ne sont pas incompatibles

On l’a vu, savoir gérer son temps est la base pour vivre sa nouvelle histoire d’amour et conserver une vie sociale. Quand on a auprès de soi des amis présents, de longue date, fidèles, il est dommage de ne pas comprendre la chance qu’on a d’être aussi bien entouré.

Lorsqu’une histoire d’amour arrive dans notre vie, c’est un magnifique bonus, de la valeur ajoutée pour avoir une vie riche et rester entouré par de gens qui nous aiment.

Aimer une personne d’amour ne signifie pas qu’on doit en oublier les sentiments d’amitié qui nous liaient auparavant aux personnes qui étaient là pour nous, qui avaient une place importante dans notre vie.

L’amour ne doit pas faire délaisser vos amis, il faut savoir concilier les deux et c’est même la meilleure chose à faire. C’est essentiel pour son équilibre de vie, son bien-être et même pour la future vie de couple !

Au début, tout est beau, tout est rose, l’amour rime avec passion, on n’a jamais envie de se séparer, c’est normal, il n’y a rien à redire à cela et c’est beau à vivre alors il faut en profiter. Mais il ne faut pas pour autant rester cloîtrés à deux tout le temps, ne pas expérimenter le manque qui est une sensation essentielle pour faire perdurer son couple et savourer la beauté les retrouvailles.

Et puis pour que le couple vive, il faut aussi qu’il se confronte au monde extérieur et le cercle amical est un excellent moyen pour prendre la température de sa relation, pour voir si on est à l’aise à deux et avec les autres, pour faire vivre son couple socialement.

« Ne fais pas aux autres -à tes amis !- ce que tu n’aimerais pas que l’on te fasse » 

Il n’y a au final qu’une chose simple à retenir : vos amis étaient là avant,  ils faisaient partie de votre vie et y tenaient une place importante.

Si la situation était inversée, vous n’aimeriez pas qu’ils vous négligent. C’est très simple comme dit l’adage « Ne fais pas aux autres ce que tu n’aimerais pas qu’on te fasse » !

Si par malheur votre relation s’arrêtait, vous seriez bien content de pouvoir vous tourner vers vos amis pour avoir du réconfort, alors ne les négligez pas.

Quelle que soit la raison qui vous pousse à agir ainsi, amour fusionnel, dépendance affective, incapacité à gérer votre temps, et elle vous appartient, faites attention. Parce que votre comportement n’est évidemment pas sans conséquences.

A agir ainsi égoïstement, à considérer vos amis comme quantité négligeable, à les oublier comme s’ils n’étaient plus dignes d’intérêt, plus dignes de vous et de votre nouvelle vie dans laquelle vous filez le parfait amour, vous renvoyez une mauvaise image de vous-même. L’image une personne qu’ils ne connaissent pas, et ne pas vous remettre en question à temps alors que tout le monde relève votre changement de comportement peut vous faire perdre beaucoup.

Car, si au début, ils vont comprendre et être patients, cela ne durera pas. Vous allez non seulement les vexer mais également les blesser, et l’incompréhension et la tristesse vont très vite se transformer en colère et en déception.

A trop croire que vous pouvez disposer ainsi de vos amis, vous allez finir par les perdre pour toujours. Alors apprenez à profiter de votre nouvelle vie de couple sans négliger vos amis, et vous verrez que vous avez tout à y gagner !

LES PLUS LUS

Cet article vous a plu ? Devenez membre PDA!

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.