Parler d'Amour

Lettre de déclaration d’amour pour elle après une séparation : Par Patrick

Lettre de déclaration d’amour pour elle après une séparation : Par Patrick

Commandez-moi une lettre sur-mesure

Besoin de le dire avec des mots ? Commandez-moi votre lettre rédigée rien que pour vous...

Auteur

Une magnifique lettre de déclaration d’amour pour elle après la séparation…

Je suis largué. J’ai besoin de toi… Et j’ai besoin d’avoir besoin de toi…

Je peux aimer d’autres femmes… Elles peuvent aussi m’aimer… Mais toi je t’aime depuis trop longtemps… Bientôt 18 ans… sur 36… Et puis j’ai tellement d’autres raisons de t’aimer, comme ces deux petits anges qu’on a faits… J’ai tellement de belles raisons de t’aimer…

Tu sais, ce que les autres aiment chez moi… c’est exactement cet amour… Sauf quand j’en parle trop, sauf à ce moment précis où j’en parle trop… Mais comment aurais-je pu en arriver là sans en parler… Comment aurais-je pu être sûr de moi et de cet amour pour toi… Être sûr de cet amour, tout court.

J’ai besoin de t’aimer et j’ai besoin de ton amour… Ce n’est pas une mauvaise chose ! Ça donne aussi un sens à nos vies !

Mais je ne veux plus avoir besoin de l’écrire… Je veux te le dire en face ! S’il te plait, laisse-moi te le dire face ! Fais que ça te plaise ! Laisse-moi exprimer cet amour, de tout mon coeur, de  tout mon corps, de toute mon âme, de tout mon être…

Je ne veux plus vivre comme ça… Je tiens le coup mais je souffre trop ! J’ai pas envie de me sentir partir…

Je dépense beaucoup trop d’énergie pour que ce soit possible… Je prends trop de risques… S’il te plait, laisse partir l’indifférence… Fais le pour toi, pour moi, pour nos enfants…

Je ne peux pas te forcer… Bien heureusement… Mais je peux te donner les forces ! Je peux partager cet amour ! J’en ai assez ! Mais je n’en aurai jamais assez pour être heureux sans toi… Et j’aurai toujours besoin de boire… pour “s(t)imuler”…

J’ai réussi à grandir… à te prouver que j’étais un homme, capable de s’occuper de tout, capable de tout supporter… et d’avoir encore assez d’énergie pour l’amour…

J’ai réussi à écrire des choses, à nommer des choses, à partager des choses… Qui font qu’on ne pourra pas oublier l’essence de la Vie… Des choses que tout le monde peut relire et comprendre…

Alors n’aies plus peur que je t’aime trop ou pas assez… Et n’aies plus peur de m’aimer non plus !

Prends-moi dans tes bras, sans arrière pensée… Et sers-moi fort comme si on s’aimait depuis toujours !

C’est ce dont j’ai besoin… Des rapports charnels aussi… Mais, avant tout, de l’amour… Je ne pourrai plus oublier ce mot ni ce qu’il représente… L’avi… La Vie.

Oublie tout le mal qu’on s’est faits… C’est faux… Ce n’est pas nous… et ce n’est pas non plus les autres… Et on n’a pas besoin de savoir davantage ce qu’est ce néant… Cette néantisation… On est juste là pour aimer… pour donner la Vie… La cultiver, la nourrir… Vivre d’amour et d’eau fraîche… ou de frites… ! Et juste ce qu’il faut d’argent pour y arriver…

Ça ne sera peut-être jamais parfait… Mais on peut y croire ! Il faut y croire et on a ce qu’il faut pour !

Ce n’est pas un hasard si je t’ai reconnue dans cette lettre… Pas un hasard non plus si elle a été publiée entre les 2 miennes, sans qu’on le sache… Pas un hasard non plus… ce qui est écrit. Tout ce que tu as écrit… De cette en-Vie de transparence… à cet amour… pour le meilleur et pour le pire.

Le pire ne peut plus nous atteindre, pas quand on est 2, pas quand on est capable d’aimer et d’exprimer cet amour… d’en parler, de l’écrire… Ressentir… (Sa)voir l’amour.

La raison d’aimer… Cette coïncidence… entre savoir, vérité, logique, évidence… et amour.

Je sais que tu es prête… Tu n’as qu’à ouvrir l’espace de tes bras…

Moi aussi je le suis, et on le sera toujours… Mais, l’un sans l’autre, on continuera de se consumer… Ce n’est pas ce genre de flamme que je veux entretenir…

Je veux juste t’aimer, encore et encore… Je ne t’ai pas oubliée… On a juste fait comme tout le monde… On a redécouvert ce qu’est l’amour… On a découvert le véritable amour… Ouvrir les yeux, avec transparence…

Je t’aime Gaëlle C. … Veux-tu être encore ma femme ? Veux-tu que je sois encore ton mari, ton homme… ?

Patrick

Cet article vous a plu ? Devenez membre PDA!

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.

1 comment

  • j ai peur de ne plus de revoir un jour c est vrai j ai fais ma vie avec jf mais ecoutes moi je ne t abandonnerai jamais j ai ete mechante avec toi l annee derniere mais bon c etait compliquer pour moi et pour toi il fallait faire un silence radio tu comprends il fallait prendre du recul on ne se voit pas souvent c est dur la distance oui souvent je pleure je ne te ferai jamais souffrir tu es dan et tu es unique il n existe aucune personne kom toi dans le monde a mes yeux a moi tu es l homme ideal je n ai pas besoin de surjoue avec toi tu sais que je suis serieuse sinon jf ne serai pas rester avec moi alors profitons de la vie tous ensemble kom une famille je t aime et j espere que je m adresse a toi dan

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.