Parler d'Amour

L’amour crépusculaire : cet amour mature qui arrive au bon moment

L’amour crépusculaire : cet amour mature qui arrive au bon moment

Envoyez de l'amour !

Votre preuve d'amour demain matin dans sa boîte aux lettres...

Auteur

Il n’y a pas d’âge pour que l’amour frappe à notre porte. Nous pouvons avoir des cheveux blancs, ce qui compte c’est l’envie de tomber amoureux et de vivre encore une belle histoire d’amour. Les amours à l’âge mûr, qu’on appelle l’amour crépusculaire, sont souvent ceux qui arrivent quand on ne les attend plus. Quand la passion réapparaît. L’âge ne rime pas toujours avec une maturité psychologique et émotionnelle. Cependant, à 50, 60 ans ou plus, nous avons le courage et la sagesse de plusieurs vies vécues. La façon que l’on a d’accepter l’amour et de le vivre ne dépend que de nous. Cependant, il y a des moments dans la vie où il semble que l’amour a su choisir le moment parfait pour surgir. Cet amour-là, c’est l’amour crépusculaire : cet amour mature qui arrive au bon moment.

Qu’est-ce que l’amour crépusculaire ?

Certaines amours font souffrir et se terminent dans la douleur, c’est une vérité. C’est un ensemble d’expériences grâce auxquelles on a pu déterminer ce que l’on ne veut plus et ce que notre cœur convoite à présent.

Mais avant cette prise de conscience, il arrive que nous fermions complètement notre cœur. Nous nous disons qu’il est préférable de ne pas recommencer une relation affective car dans le passé nous avons trop souffert et nous avons été déçus.

Tout ce qui arrive dans la vie est comme un apprentissage mais parfois on n’en pleut plus et on préfère simplement être tranquille et ne pas tomber amoureux à nouveau.

Mais on le sait, le destin est parfois capricieux et nous met à l’épreuve. Il nous offre alors une opportunité de plus, peut-être la dernière. Il nous invite à retomber amoureux. (On dit d’ailleurs que, dans la vie, nous tomberions véritablement amoureux trois fois).

Oser faire le pas dépend de chacun de nous, à savoir si nous nous y sentons préparés. C’est une décision personnelle, il n’y a aucun doute, mais il faut y réfléchir en tenant compte d’un aspect essentiel : ce que nous regrettons le plus ne sont pas les erreurs mais bien les opportunités gâchées.

Et l’amour crépusculaire est cette belle opportunité, cette promesse d’un amour serein.

En effet, l’amour crépusculaire se traduit par ce sentiment tranquille, de tendresse et de compréhension, qui arrive au bon moment. Quand le cœur est blessé à cause d’expériences passées, arrive en effet un moment où il a besoin calme et de repos.

C’est à ce moment que se présente l’occasion idéale pour l’amour crépusculaire de se présenter dans votre vie.

L’amour crépusculaire se traduit par un amour tranquille et reposé, une union sereine entre deux personnes. Il se nourrit des expériences vécues, on sait alors déterminer ce qu’on ne veut plus, car on a appris des expériences que l’on a vécues, bonnes ou mauvaises.

C’est de là que surgit cette connaissance de nous-mêmes et de nos sentiments qui, lorsqu’ils sont partagés avec la bonne personne, se traduisent par une forme de passion tranquille qui définit bien ce qu’est l’amour crépusculaire.

Les amours qui précèdent l’amour crépusculaire

Au fil des années et ce dès l’adolescence, nous ressentons des émotions et des sentiments plus ou moins forts. Dès notre jeunesse en effet, on commence à ressentir ce qu’est le sentiment amoureux. A cet âge, il s’agit souvent de passions effrénées qui nous mènent à vivre intensément toutes les émotions.

Les premières amours sont souvent synonymes de passion, de frénésie et d’une ardeur sans limite. On ne réfléchit pas, ne rationalise pas, on donne tout, tout de suite.

Arrivent ensuite, avec la maturité de l’âge adulte, d’autres relations qui rassemblent expérience et découverte.

Certains comparent souvent leurs différentes expériences amoureuses. Nous le faisons fréquemment, nous aimons décider quelle a été la meilleure ou la pire. Qui nous avons le plus aimé et qui nous a fait perdre le plus de temps, d’effort et d’énergie.

En réalité, au-delà que vouloir comparer à tout prix un amour avec un autre, le mieux est de comprendre que chaque amour a eu son moment, son opportunité et son époque déterminée.

Au lieu de regretter certaines choses, l’idéal est de les assumer et de comprendre que le mieux arrive toujours au présent et que c’est dans cet « ici » et « maintenant » que s’ouvre la meilleure opportunité pour être heureux.

Dans ce contexte, pourquoi ne pas se donner une nouvelle chance ? Les amours à l’âge mûr, ceux qui apparaissent quand on ne les attend plus, sont souvent un merveilleux cadeau.

La beauté de l’amour crépusculaire

Finalement, après un processus plus ou moins long, selon le parcours amoureux de chacun, arrive le moment de l’amour crépusculaire. Cet amour est celui de ceux qui ont souvent beaucoup souffert, qui ont vécu des amours contrariées ou douloureuses. Qui ont connu l’échec, la rupture, la solitude affective.

Le cœur est, en quelque sorte, passé par tant d’histoires amoureuses qu’il a besoin de ce repos du guerrier bien mérité. Il a accumulé de l’expérience et veut encore vibrer, mais de façon différente.

L’amour crépusculaire est cette passion au crépuscule de deux personnes qui découvrent qu’elles ont encore un cœur qui bat dans leur poitrine et qu’elles peuvent aimer plus sereinement, sans  souffrir.

Quand l’amour crépusculaire arrive, vous cessez d’être esclave de vos passions. A ce moment-là, tout semble bien plus simple. Toutes les expériences que vous avez vécues vous permettent alors d’apprendre à apprécier cette nouvelle personne qui est à vos côtés. Votre passé vous sert à reconnaître cet amour crépusculaire et à l’accueillir.

Les amours à l’âge mûr nous enrichissent comme individus.

La meilleure façon de construire une relation de couple stable et heureuse est de favoriser, en premier lieu, sa croissance personnelle. Construire son bien-être psychologique est en effet un pré-requis indispensable pour s’assurer de son futur épanouissement au sein du couple.

Nous sommes tous en constante évolution et l’âge n’a pas d’importance dans le rapport à l’amour, le droit à aimer.

Les amours à l’âge mûr se caractérisent par une beauté spéciale.

Cependant, ils ne sont pas toujours appréciés comme il devrait et c’est dommage. En effet, notre société valorise la passion de la jeunesse. Une intensité affective qui devrait être l’apanage exclusif des moins de 40 ans.

Alors qu’au contraire, un bel amour peut également rimer avec des mèches blanches. Les passions les plus intenses surgissent parfois quand la peau n’est plus aussi ferme et que des rides apparaissent. Cela n’a aucune importance, car les émotions n’ont pas d’âge.

Si  celui qu’on croit être le plus bel amour, spontané, pur, total surgit souvent la première fois durant l’adolescence, il se réaffirme souvent une ou deux autres fois au cours de notre vie. Mais il continue à être associé à la jeunesse, car la passion est comme uniquement réservée aux jeunes.

Et pourtant, la passion peut surgir une nouvelle fois dans notre vie de manière plus tranquille, apaisée, sereine, par le biais de l’amour crépusculaire. Ce « dernier amour » qui vaut la peine d’être vécue avec cette « passion tranquille » et toute la richesse de notre expérience et de notre sagesse acquises au fil des années.

Voir les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

LES PLUS LUS

Cet article vous a plu ? Devenez membre PDA!

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.