Parler d'Amour

La peur du célibat, pourquoi ?

La peur du célibat, pourquoi ?

Auteur

Et si le couple, ça n’était pas fait pour moi ?

Le temps passant, il arrive que nous commencions à compter nos années de célibat, seulement par curiosité au début, et puis vient l’angoisse. Mais pourquoi ?

Il faut dire que d’après les autres qui savent ce qui est bon pour toi, tu ferais mieux de te trouver quelqu’un. Mais ce n’est pas tout, car à en juger par les scénarios des chefs d’œuvre du cinéma, les trames dramatiques des romans ou les histoires larmoyantes de nos plus belles chansons, tout ou presque est une question d’amour à deux, et si tu passes à côté de ça, c’est un peu comme si tu passais à côté de ta vie.

Le discours culpabilisant

Le couple aujourd’hui c’est un peu la solution conventionnelle à tous nos problèmes diront certains. C’est déjà l’assurance d’une stabilité constante, en effet le couple exclusif dans ses règles m’empêchera de partager mon corps sans amour avec des inconnus, ce qui encore pour beaucoup est synonyme de perdition. Le fait d’être en couple depuis quelques temps permet de construire cette idée de vous-même un peu lisse, laissant penser que vous êtes quelqu’un de sérieux et fiable non seulement, mais qu’en plus de ça vous pensez à votre avenir car vous avez une existence plus adulte maintenant que vous avez choisi votre moitié. Alors vous semblez prêt à planifier un mariage, qui sait ? Et peut-être qu’un bébé viendra bientôt pointer le bout de son joli petit nez. C’est ainsi que depuis toujours on nous a vendu le bonheur : de l’amour certes, mais surtout l’Amour, le/a bon/ne personne.

Mais moi alors quand je travaille c’est seulement pour ma pomme, l’argent que je dépense idem, et le reste de ma vie je l’imagine dans les mêmes termes ; est-ce que cela fait de moi une égoïste sans cœur ?

Non. Bien sûr que non. Le couple ce n’est pas un facteur de réussite sociale, c’est plutôt une sorte de choix qui suit une rencontre bouleversante. Évidemment pour qu’un couple fonctionne, ça demande du travail et des efforts considérables, mais avant ça, c’est une entente, un besoin amoureux naissant, donc rien que nous ne puissions prévoir ou organiser. Mais surtout ce n’est rien que nous ne puissions décliner. Nous pouvons accomplir de grandes choses sans un mari/une femme au bras, nous pouvons aussi parfois manquer de préparation et souhaiter attendre encore un peu avant de se lancer dans l’aventure, et nous pouvons devenir la meilleure version de nous-même sans être officiellement avec quelqu’un. Le couple, l’engagement, la fondation d’une famille, ce sont des choix avant tout, et les choix sont propres à chacun et tous ne conviennent pas forcément à tout le monde. Si vous imaginez votre vie différemment, cessez de penser que vous avez tort, tentez seulement d’être en accord avec vos convictions et d’y trouver le bonheur.

Roméo et Juliette, c’est un mythe ?

Nous nous sommes probablement tous déjà posé cette question définitive :

et si je ne trouvais jamais l’amour de ma vie ?

Car oui nous avons vu, lu ou entendu cette histoire d’amour magnifique qui malgré les larmes versées a su réveiller nos fantômes, et nous a forcé à remettre en question notre cynisme confortable et les raisons pour lesquelles nous refusons aujourd’hui de dévoiler plus que la peau qui se cache sous nos vêtements. Si nous gardons en mémoire ce que signifie aimer et être aimé en retour, et bien que nos blessures soient depuis longtemps refermées et que nos projets actuels aillent bon train, il est difficile d’évider l’instant nostalgique qui viendra nous rappeler à un sentiment puissant et merveilleux désormais disparu. L’Amour, qu’il dure une semaine, 6 mois, 2 ans ou 10 ans, nous l’espérons parfois, il arrive que nous l’attendions au pas de notre porte sans y croire vraiment, juste pour le plaisir de se l’imaginer ; il est la promesse d’une expérience passionnelle et hors du temps, d’une échappatoire romantique avec celui ou celle qui depuis tout ce temps s’impatientait d’un jour pouvoir nous rencontrer.

Mais alors faut-il que que l’espoir d’un amour transcendant accapare mes pensées ?

Ne serait-ce pas dramatique si je passais à côté de mon âme sœur à force de m’occuper ailleurs, dans le présent ?

Ne vous forcez pas

Je ne sais pas si vous vivrez votre grande histoire tels Rose et Jack sur le Titanic, mais je sais que vous vivrez des accomplissements tout aussi importants, car à fantasmer l’Amour, souvent on en oublie de profiter des autres bonheurs nombreux et bien réels, et accessibles ceux-là. Si tel est votre profond désir, vous saurez interpréter les signes et sublimerez votre histoire pour que durant vos vieux jours elle soit ce dont vous vous rappellerez le plus. Mais si votre rêve se trouve ailleurs c’est ailleurs qu’il faudra aller le chercher. Peut-être seul dans un van à parcourir les plages du monde entier, peut-être amoureux/se le sabre à la main prêt à en découdre avec tous ceux qui voudraient toucher à un seul de ses cheveux, mais surtout bien avec vous-même loin des conventions insensées ; en suivant vos instincts et vos idées vous ne pourrez pas vous tromper.

Se faire écrire une lettre par un écrivain public

En conclusion, il est inutile et même contre-productif de se forcer à atteindre quelque chose que nous ne désirons pas réellement. Si le couple n’est pas votre objectif, pas de panique, vous trouverez bien à vous occuper autrement. Nous ne pouvons évoluer que si nous faisons confiance en nos propres conceptions de la vie, et si elles diffèrent de celle de votre voisin, cela ne veux pas dire que vous êtes dans le faux. Le couple c’est le découlement construit de quelque chose de complètement hasardeux, une rencontre parmi d’autres, mais cette fois-ci qui chamboule. Mais cette rencontre ne se provoque pas et ne s’attend pas non plus, elle arrive juste parfois, et parfois elle n’arrive pas, parfois nous y donnons suite et parfois pas.

Alors pourquoi perdre son temps à craindre l’inconnu ?

Bâtissons avec la matière que nous possédons, et n’ayons pas peur de bâtir en grand.

Publicités AdNow (non séléctionnées par la rédaction)
Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Cet article vous a plu ? Devenez membre PDA!

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.