Parler d'Amour

La baisse du désir dans le couple (Dossier)

La baisse du désir dans le couple (Dossier)

Retrouvez la complicité des débuts !

Vous voulez plus que tout retrouver la complicité des débuts, l'étincelle entre vous ? Faites de votre couple le plus heureux en commandant mon Ebook !

Auteur

Le désir, qui conditionne le plaisir physique, est la plupart du temps étroitement lié au bon équilibre des couples. Comment faire pour maintenir le désir lorsqu’on est en couple depuis des années ? La passion s’atténue-t-elle forcément avec le temps ? L’amour et le désir ensemble pour la même personne, est-ce un pari impossible à tenir sur la durée ? Le désir s’use-t-il forcément avec le temps qui passe, ou comme le sentiment amoureux, cela s’entretient-il ? L’a baisse du désir dans le couple, est-ce quelque chose d’inéluctable ?

Le désir, à l’origine du couple ?

L’attirance physique est la première chose qui se manifeste quand on rencontre quelqu’un qui nous plait. Par le regard, le sourire, la voix, l’odeur, les expressions, les gestes, l’autre nous attire et on éprouve du désir. C’est instinctif, incontrôlable, quasi chimique. C’est une réaction du corps et des sens qui ne s’explique pas. Lorsque cette attirance se conjugue avec une attraction plus globale, avec  l’envie de connaître l’autre, lorsqu’on a la chance de vivre une sorte d’alchimie, d’osmose entre les sens et le cœur, les sentiments naissent et complètent cette attirance des débuts. La relation se construit peu à peu et le couple évolue ensemble au fil du temps.

Au début, le plaisir charnel prend beaucoup de place.

On s’apprivoise en découvrant le corps de l’autre, en partageant un désir commun. A chaque fois que l’on se voit, on s’embrasse, on s’enlace, on alterne les moments de tendresse et de passion. On ne se voit pas tout le temps, on ne vit pas encore ensemble, le manque attise le désir, les retrouvailles sont charnelles.

Lire aussi : Le désir intime dans le couple

La place de l’intimité dans le couple évolue souvent avec la vie commune.

Quand on vit avec l’autre au quotidien, qu’on ne partage plus seulement des moments privilégiés mais également des soucis et des obligations, une certaine routine s’installe. La vie intime est souvent la première à pâtir du manque de temps, de la fatigue, du stress, des disputes éventuelles.

On se réconcilie souvent sur l’oreiller comme on dit mais cela n’est pas toujours suffisant et parfois le désir s’amenuise et le couple ne partage plus l’intimité des corps pendant une certaine période. Est-ce normal ou inquiétant ?

Pourquoi le désir s’use-t-il avec le temps ? Est-ce une cause de rupture ?

 Il est courant d’entendre des couples avouer que leur désir pour l’autre s’essouffle avec le temps ou qu’il y a des moments où l’envie est moins présente, où la vie intime connaît une période creuse. Ce sont les mêmes raisons qui sont le plus souvent mises en avant : la fatigue, le manque de temps, le stress du boulot et les contraintes professionnelles, les enfants, la routine, l’absence de jeu de séduction, un certain laisser-aller de la part de l’un ou des deux partenaires.

Le couple se construit sur plusieurs bases et il est normal que le désir puisse être moins fort parfois.

Cela ne remet pas forcément en cause les sentiments ou la solidité du couple sur la durée, sa pérennité. Tout dépend s’il s’agit d’une absence totale de désir pour l’autre ou d’une baisse de libido ponctuelle, liée à la situation ou directement associée à ce que l’on ressent pour l’autre.

Lire aussi : Comment faire renaître le désir ?

Là où cela devient inquiétant, c’est si le désir ne revient pas ou s’il se réveille en dehors du couple pour une autre personne. L’absence de vie intime est parfois le premier élément d’un problème plus profond dans le couple, une sorte de facteur déclencheur à l’origine de la séparation.

Témoignage de Julie, 24 ans, en couple pendant 5 ans dont 3 ans de vie commune.

« Je pense que la perte de désir a joué un rôle important dans ma séparation. Je pensais vivre avec l’homme de ma vie, à la fois mon compagnon et mon meilleur ami jusqu’au jour où l’attirance pour un autre est apparue. J’ai toujours croisé des hommes qui auraient pu me plaire mais jamais je n’aurais été jusqu’à passer le cap. Le jour où j’ai craqué et où j’ai été infidèle j’ai compris que c’était la fin. Faire l’amour avec un autre, avoir du désir pour un autre et me sentir revivre m’a ouvert les yeux sur ma relation et sur le fait que cela faisait des mois qu’il manquait quelque chose dans mon couple, que la routine était là et que dans ma vie intime ce n’était plus ça. Même si j’aurais préféré ne jamais être infidèle à l’homme qui partageait ma vie et qui ne méritait rien de tout ça, j’ai réalisé que l’amour que j’éprouvais pour lui n’était plus que de l’affection et que ce n’était que les souvenirs et la routine qui me retenaient. Pour tout dire je n’ai pas vraiment essayé de trouver des solutions même si cette séparation me déchirait le cœur. J’ai réalisé que le désir pour un autre signifiait que je ne pouvais plus rester dans la situation actuelle avec mon conjoint. Après de dures semaines de séparation, de peur de faire des erreurs et de regretter mon quotidien, je peux aujourd’hui affirmer que je me sens libre et bien mieux dans mon corps et dans mon esprit. La tentation et le désir ont en un certain sens causé la perte de mon couple. »

Lire aussi : Peut-on être en couple sans faire l’amour ?

Comment conserver le désir sur la durée ?

Lorsque l’absence de désir ne remet pas en cause la viabilité du couple, les sentiments amoureux et l’envie d’être ensemble, alors il y a toujours des solutions. Cette usure ponctuelle, souvent contextuelle, ne demande qu’à se réveiller. Quelles sont les solutions pour raviver la flamme ?

Si votre absence de désir est personnelle, étroitement liée à une période de stress ou de fatigue, de santé, alors la meilleure chose à faire est de l’expliquer à l’autre afin que cela ne remette pas en question votre désir commun, que cela ne crée pas de malentendu ou de tension inutiles. La communication est la base dans un couple. L’envie est liée au bien-être du corps et de l’esprit et si vous n’êtes pas bien alors il est normal que votre corps ne réagisse plus. La libido peut être une chose capricieuse parfois.

Lire aussi : Comment augmenter son désir ?

Souvent, la vie intime se calque sur les événements de la vie commune. Un problème financier, les enfants, des travaux, l’impression de courir tout le temps, tout cela fait qu’on est épuisé le soir ou trop occupé le weekend et qu’on laisse les soucis et les contraintes du quotidien nous submerger, qu’on met son couple de côté. Il faut  rendre le temps de faire une vraie place à sa vie intime. Alors évidemment il ne s’agit pas de programmer les câlins à venir, d’en faire une obligation , mais juste de considérer qu’en dépit de tout le reste, il est sain de  laisser une vraie place dans sa vie de couple au plaisir physique si votre relation s’est construite avec, comme une base fondamentale.

Si votre vie intime vous semble terne ou ennuyeuse, alors encore une fois il ne faut pas considérer cela comme un sujet tabou. Après plusieurs années, il est tout à fait normal de ressentir cela, on connaît l’autre par cœur, on a l’impression qu’il n’y a plus de surprises, de jeu de séduction, de piment dans le jeu amoureux. Libre à vous d’en parler, de varier les plaisirs, de dire à l’autre ce qui vous manque, ce que vous aimeriez. Faire de sa vie intime un tabou dans sa vie de couple est la pire façon d’agir ou plutôt de ne pas agir, trop de couples laissent l’ennui briser leur intimité jusqu’à ne plus exister, simplement parce qu’ils n’ont pas osé avouer que leurs envies avaient évolué au fil des années.

Témoignage d’Eva, 33 ans, mariée depuis 10 ans et en couple depuis 15 ans.

On a toujours eu une vie intime soutenue depuis le début même quand de mon côté les sentiments n’étaient pas encore réellement présents. C’est ça aussi qui m’a rapproché de lui. On a eu évidemment des périodes plus creuses mais qui n’ont jamais duré longtemps. Certaines par les aléas de la vie : pendant les grossesses par exemple mais on « s adaptait » et d’autres par de temps en temps la fatigue, le quotidien de chacun et les mauvaises passes personnelles (problèmes familiaux et le boulot) où la libido est moins présente. Ça n’a rien de tabou entre nous au contraire c’est un sujet qu’on aborde très souvent surtout quand on sent que c’est une période un peu compliquée. C est très rarement arrivé que l’on se dispute. Il est arrivé que la libido soit moins présente pour l’un d entre nous et dans ce cas là on en discute et chacun accepte que l’autre peut ne pas avoir envie. Mais honnêtement c’est vrai que ce n’est jamais arrivé pendant longtemps comme plusieurs mois par exemple. J’ai de mon côté eu une attirance une fois pour quelqu’un d’autre mais qui « bizarrement » n’a jamais vraiment émoussé mon désir pour lui ce qui m’a fait prendre conscience d’ailleurs que c’était lui et personne d’autre. On entretient le désir depuis 15 ans en s’écoutant et en écoutant le désir de l’autre et ses envies. On essaie d évoluer toujours ensemble, de « varier » les plaisirs même si on se connaît par cœur, on est plus les mêmes qu’il y a 15 ans surtout niveau corps pour moi. Il est très prévenant et à l’écoute et il m’a aidée à accepter mon corps grâce à notre vie intime aussi. Après on a aussi sûrement de la chance d évoluer dans la vie à la même vitesse, d’avoir les mêmes envies et d’être très proches sur tous les sujets et celui-ci aussi. L’arrivée des enfants a bien sûr modifié notre vie et enlever un peu de spontanéité peut-être parfois mais on se réserve nos moments à 2 où on prend plaisir à se retrouver. »

Le désir est un gage de complicité, de séduction et d’épanouissement dans le couple, un véritable facteur d’équilibre pour ceux qui associent désir et sentiment amoureux. Un gage de solidité et de pérennité. Et n’oubliez pas qu’en amour rien n’est tabou, alors la meilleure chose à faire est de communiquer quand vous sentez que l’usure du désir risque de remettre en cause votre couple.

 

LES PLUS LUS

Cet article vous a plu ? Devenez membre PDA!

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.