Parler d'Amour

Elle aurait aimé que tu te battes pour elle, que tu la retiennes : Un texte d’amour émouvant de Sophie

Elle aurait aimé que tu te battes pour elle, que tu la retiennes : Un texte d’amour émouvant de Sophie

Auteur

Je vous laisse découvrir le nouveau texte d’amour de Sophie, toujours aussi émouvant…

A sa façon.

Tu la pensais acquise n’est-ce pas ? Tu te disais qu’elle resterait quoi qu’il arrive tellement elle t’a attendue et pardonnée ? Qu’elle le pouvait après tout ce que tu lui avais fait ? Tu te disais que c’était une femme forte, une femme qui a les épaules solides pour te donner le temps de l’aimer … mais tu as oublié qu’elle était aussi une femme de cœur et de sang.

Elle était là pour toi, là pour te porter et te faire grandir.

Elle n’a pas bronché malgré tes doutes et tes rejets. Elle te disait qu’un jour, tout prendrait forme. Qu’il ne fallait pas que tu t’inquiètes, qu’elle serait la même si ça devait être sous une autre forme.

Tu l’as usée tu sais. Elle t’a donné plus que de sa personne, elle t’a donné son âme. Elle l’a fait parce que tu en avais besoin, ta foi en l’humanité était quasi nulle. Tu ne voyais pas le bon que quelqu’un pouvait t’apporter alors elle s’est tuée à la tâche parce qu’elle croyait en toi, en vous.

Elle t’écoutait, des journées entières, pour t’entendre dire que tu n’étais pas assez bien pour elle.

Que tu ne lui apporterais jamais ce qu’elle méritait et elle, elle tentait de te faire comprendre qu’elle ne désirait pas plus que ce que toi tu lui donnais. Mais tu ne l’écoutais pas.

Elle te parlait avec son cœur, avec ses convictions et son amour, tu ne l’entendais pas. Elle pouvait te le crier, te le pleurer, te supplier de la croire, tu ne le voulais pas. Alors elle restait présente en espérant qu’un jour tu en prennes conscience.

Puis un jour de trop, une rencontre au hasard, une envie d’un retour, d’une attention, d’un amour, elle est partie…

elle te l’a dit « tu vas me perdre », mais tu n’entendais pas …

Elle aurait aimé que tu te battes pour elle, que tu la retiennes pour ne pas que vos envies communes ne soient plus qu’un souvenir. Voilà sous quelle forme tu l’aurais pour toujours, un doux souvenir. Celui d’une personne qui t’a aimé comme personne ne le pourrait plus. Elle était forte et aimante, elle a cru en toi lorsque tout le monde t’a abandonné. Elle était là et tu ne l’as vue que lorsqu’elle est partie et il était trop tard … son cœur ne pouvait plus, il a tout donné pour toi.

Il aurait seulement fallu que tu vois qui elle est, malgré son fort caractère, malgré sa façon maladroite de te demander de l’attention.

Elle t’aimait mais elle a choisi de s’aimer et d’aimer quelqu’un qui l’acceptera avec tous ses travers qui ne sont finalement, qu’une façon d’être là…

Sophie

Voir les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

LES PLUS LUS

Cet article vous a plu ? Devenez membre PDA!

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.