Parler d'Amour

Elle dénonce ses harceleurs de rue en faisant un selfie avec eux

Elle dénonce ses harceleurs de rue en faisant un selfie avec eux

Auteur

Vous avez du voir ça un peu partout sur la toile : Noa Jasma à 20 ans à peine, a eu l’idée de prendre des selfies avec ses harceleurs de rue.

Chaque jour et ce, plusieurs fois dans la journée, quasiment la totalité des femmes se font harceler dans la rue. Cela passe souvent inaperçu parce que tu comprends, c’est pas méchant, il t’a juste fait un compliment. Oh ça va, il t’a juste sifflée. Une petite main aux fesses dans le métro c’est pas un drame.

Chaque jour, je suis moi-même victime de ces harcèlements. J’avais d’ailleurs fait un article à ce sujet : Harcèlement de rue VS drague et compliments.

La jeune étudiante qui vit à Amsterdam subit elle aussi chaque jour des remarques déplacées dans la rue et dans les transports. Pendant un mois, elle a ainsi réalisé une expérience, celle de se prendre en photo avec ses harceleurs et de les relayer sur son compte Instagram Dearcatcallers (Chers harceleurs).

Elle expliquait ainsi sont projet :

“#Chers harceleurs, ce n’est pas un compliment.

Ce compte Instagram a pour but de faire prendre conscience de l’objectivation de la femme au quotidien.

Puisque de nombreuses personnes ne savent toujours pas combien de fois ça arrive et dans quel contexte, je vais montrer mes harceleurs pendant un mois.

S’il-vous-plait, rejoignez-moi dans le combat et postez votre propre #cherharceleurs ou envoyez-moi un DM.”

Les photos :

Ailleurs sur le web (Sponsorisé par Adnow)
Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Cet article vous a plu ? Devenez membre PDA!

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.