Parler d'Amour

Coup de foudre réciproque et puissant : Une magnifique histoire d’amour

Coup de foudre réciproque et puissant : Une magnifique histoire d’amour

Auteur

On rêve tous de connaître l’évidence d’une belle histoire d’amour. Pour les plus romantiques d’entre nous, on a secrètement espéré qu’un jour on rencontrerait celui ou celle qui, en un regard, en un sourire, bouleverserait notre vie. Que d’un coup de foudre naîtrait une histoire d’amour exceptionnelle. Une rencontre, un amour, une évidence. C’est une envie partagée par beaucoup. Et à l’heure actuelle où le virtuel, le rapide, le prêt à consommer, la surconsommation même, a perturbé tous les repères en matière de rencontre amoureuse, la question de l’amour vrai se pose de plus en plus. Le témoignage qui suit est d’autant plus beau qu’il est né grâce aux modes de communications modernes. Mais que pour autant, il n’a pas sombré dans le déjà vu, le glauque, le mensonge, le faux. Au contraire, c’est une belle histoire d’amour qui démontre que le moyen compte peu quand l’intention est sincère. Voici le récit d’un coup de foudre réciproque et puissant.

Coup de foudre réciproque et puissant : Une magnifique histoire d’amour

« Comme beaucoup, je disais ne pas croire aux coups de foudre. Pour moi, c’était une sorte de légende urbaine, un truc inventé pour les romans d’amour et les comédies à l’eau de rose. J’associais cela au désir, pas à l’amour. C’était uniquement physique, charnel, léger et éphémère. On ne pouvait pas construire une histoire d’amour sur un premier regard, une pulsion, un instinct presque animal.

Je me suis trompée. Depuis que je t’ai rencontré, je vis un coup de foudre longue durée. Cela fait 5 ans.

Je n’ai pas de honte à dire que sans nos écrans, je serai passée à côté de notre amour. Je croyais d’autant moins à la possibilité d’un coup de foudre que nous avons d’abord fait connaissance virtuellement sur un site de rencontres. Tristement banal ? Complètement superficiel ? Je n’étais pas loin de le penser également.

Mais avec toi, j’ai passé le cap du réel. J’ai eu cette curiosité de te rencontrer. Sûrement parce que tu n’as jamais fait de forcing, que nous échangions de vrais mails et que j’avais l’impression de connaître ton âme avant même d’avoir vu ton visage en vrai.

Si ton profil n’était pas fake, je savais d’après tes quelques photos que tu étais à mon goût. Mais je savais aussi le décalage potentiel entre virtuel et réel et donc la déception possible. Je ne m’attendais donc à rien. Tout au plus à rencontrer un homme agréable, comme à l’écrit.

Mais sûrement pas à un tel raz de marée. Il n’y a pas d’autre mot. Enfin si.

Tu es entré dans ma vie tel un tsunami.

Depuis notre premier vrai regard échangé, plus rien n’a jamais été pareil. Jamais je n’avais ressenti cela. J’étais morte de trouille. Totalement perdue. Prise à mon propre piège. En un regard, en un sourire, tu venais de bouleverser toutes mes certitudes.

Cette sensation était d’autant plus incroyable qu’elle dépassait le simple désir. Et qu’elle était réciproque. À partir du moment où nous nous sommes rencontré, je n’ai plus jamais imaginé mon existence sans toi. J’ai ressenti cet appel, cette évidence émotionnelle qui m’a dit « C’est lui ».

Ça fait peur et en même temps c’est grisant. Déstabilisant. C’est un total bouleversement des sens, de ses émotions et de ses repères.

Comment gérer ce flot de sensations et d’émotions fortes qui me submergeaient ? Comment savoir ce que tu ressentais ? Qu’allait-il se passer suite à notre rencontre ? Une telle évidence pouvait elle rester caduque ? Inutile ? Vaine ?

On a parlé en marchant, discuté en buvant un café, chuchoté en regardant un film au cinéma, échangé en mangeant. Puis on a ri en se baladant, souri en se regardant, rougi en se prenant la main. On devait se voir pour un verre, on a passé presque une journée ensemble. Il était impossible de se quitter.

Quand tu as posé tes lèvres sur les miennes, sur ce pont à la nuit tombée, j’ai su que ce n’était pas qu’un simple baiser. Qu’une question de désir.

Et donc que le coup de foudre existe et peut mener au-delà d’une simple envie fugace. 

Tu es entré dans ma vie avec un naturel désarmant, une facilité évidente, comme si ta place était déjà prête. Il en a été de même pour moi. Comme si chacun de nous attendait l’autre sans le savoir. 

A vrai dire, je ne sais pas quand je suis tombée amoureuse de toi. C’est comme si je l’avais toujours été, dès le premier jour. 

Tu étais un profil sur un site de rencontres. Tu m’as fait connaître le coup de foudre.

Aujourd’hui tu me fais vivre l’amour au quotidien. C’est tout ce que j’ai besoin de savoir. Que tu m’aimes autant que je t’aime. »

Voir les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

LES PLUS LUS

Cet article vous a plu ? Devenez membre PDA!

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.