Parler d'Amour

En cas de bonheur : David Foenkinos

En cas de bonheur : David Foenkinos

Auteur

J’aime beaucoup David Foenkinos. De lui, j’ai lu La délicatesse que j’avais adoré, Les souvenirs et Nos séparations que j’avais dévorés et mon préféré – et pourtant d’un tout autre style – Charlotte. J’avais un peu moins aimé Je vais mieux et n’avais pas du tout accroché avec John Lenon.

Je viens de finir En cas de bonheur (roman qui date pourtant, 2005) et m’en vais vous donner mon avis, quelque peu mitigé.

Résumé

En cas de bonheur parle de Jean-Jacques et Claire, en couple depuis huit ans. De leur union est née Louise, 6 ans. Ce couple en apparence très heureux, pris en modèle par beaucoup, vit en fait une routine lassante. Jean-Jacques commet un adultère et nous voici partis dans une histoire un peu loufoque entre enquêteurs, hamac, Renée et René, Genève…

Mon avis

Ce roman traite clairement de la vie conjugale et des différentes étapes qu’on peut y trouver. Entre passion fanée, routine, adultère, manque, nostalgie, cristallisation… On passe par tous les stades.

On a d’un côté le point de vue de Claire puis de l’autre, celui de son mari. En parallèle, nous avons l’histoire des parents de Claire, Renée et René, qui ne se supportent plus.

La lecture est agréable, comme tous les romans de Foenkinos, l’histoire est sympathique, certains passages sont profonds et dissèquent la vie de couple telle qu’énormément de gens la vivent mais voilà… J’ai malheureusement trouvé le roman globalement assez fade.

Les personnages ont beau être attachants, l’histoire ne décolle pas. Néanmoins, j’ai pris plaisir à le lire parce que j’aime le style de l’auteur.

Quelques extraits que j’ai aimés :

« Mais, dans la hiérarchie des aigreurs, Renée plaçait plus haut que tout ce qu’elle pouvait considérer comme un véritable hobby : la critique de son mari. C’était un des axes de sa vie ratée, le refrain d’une chanson à chanter sous la pluie« .

« Le couple est le pays qui a la plus faible espérance de vie. »

« Personne ne savait que faire en cas de bonheur. On avait des assurances pour la mort, pour la voiture et pour la mort en voiture. Mais qui nous protégera du bonheur ? »

« Il y a des gens formidables qu’on rencontre au mauvais moment. Et il y a des gens qui sont formidables parce qu’on les rencontres au bon moment. »

« On se réjouit du malheur de ceux qui ont été heureux. »

Voir les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

LES PLUS LUS

Cet article vous a plu ? Devenez membre PDA!

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.