Parler d'Amour

Aimer deux hommes à la fois : Témoignage de Marie

Aimer deux hommes à la fois : Témoignage de Marie

Retrouvez la complicité des débuts !

Vous voulez plus que tout retrouver la complicité des débuts, l'étincelle entre vous ? Faites de votre couple le plus heureux en commandant mon Ebook !

Auteur

J’ai posté un appel à témoin sur la page Facebook de parler d’amour et je remercie vivement Marie (c’est ainsi que nous l’appellerons pour préserver son anonymat) d’y avoir répondu ! Aimer deux hommes à la fois n’est pas forcément agréable, loin de là ! On se sent coupable, perdue, instable, bref, ce n’est pas vraiment la joie. Aimer deux hommes à la fois : témoignage c’est parti !

Aimer deux hommes à la fois : Témoignage de Marie

C’est avec plaisir que je partage mon  vécu même si cette situation m’est difficile et que je ne pensais vraiment pas en passer par là un jour…

Comment êtes-vous tombée amoureuse de deux hommes à la fois ?

Je suis en couple depuis bientôt 7 ans avec un homme que j’ai rencontré un an après ma séparation alors que j’étais en instance de divorce assez compliqué. Il n’est pas parfait soit, comme tout à chacun mais il m’a acceptée et a fait des sacrifices pour moi et mes enfants alors que lui-même n’en avait jamais eus. Je file un amour comme je ne peux l’expliquer avec lui…

Pourtant…

Il y a presque 4 ans, par le biais des réseau sociaux, j’ai retrouvé un garçon avec qui j’avais eu une brève histoire d’amour 17 ans auparavant. Il est vrai qu’à l’époque j’aurais été prête à tout pour lui et en ce qui le concerne j’ai été son premier vrai amour

Nous avons donc repris contact en tout bien tout honneur puisque chacun de notre côté nous étions en couple avec des enfants.

Petit à petit, un lien amical s’est récrée

Les nouvelles que nous nous donnions après nos retrouvailles étaient occasionnelles (anniversaire, Noël, nouvel an…). Nous pouvions rester des mois sans nous parler puis petit à petit on prenait des nouvelles entre 2 puis de plus en plus souvent et un lien amical s’est recréé.

Puis nous nous sommes revus…

Nous nous sommes revus et à ma grande surprise (car je n’aurais jamais cru que je puisse faire ça un jour) nous nous sommes tombés dans les bras l’un de l’autre naturellement sans même réfléchir à ce qui était en train de se passer…

Puis nous avons décidé de continuer à nous voir en étant tous les deux d’accord que ni l’un ni l’autre ne quitterait son conjoint pour l’autre puisque cette histoire était une parenthèse.

Mais au fils des semaines, l’attachement s’est fait de plus en plus fort. Puis les petit surnoms amoureux sont apparus au fil de nos discutions et nous sommes maintenant amants depuis près d’un an

Pensez-vous qu’il y en a un qui vous inspire la sécurité et l’autre la passion (ou autre chose ?)

Pour ma part, je ne pense pas que l’un m’apporte plus de sécurité ou de passion que l’autre.

Ils me sont complémentaires : ce que l’un ne m’apporte pas, l’autre me le fournit.

Par exemple, l’homme avec qui je vis m’aime et me le prouve chaque jour mais n’est pas démonstratif, n’a pas de gestes tendres ni de mots doux et ne sait pas dire je t’aime à cause de son éducation. Alors que “mon secret” (comme je l’appelle) m’apporte tout cela (il est démonstratif, tendre…). Et ce que je ne retrouve pas en lui, je le trouve dans mon compagnon.

Avez-vous réussi à choisir ? (Ou pensez-vous y parvenir un jour ?)

Je n’ai pas choisi et j’espère ne pas avoir à le faire car je le vivrai très mal et je pense que ma relation avec l’autre n’y survivrait pas car j’ai vraiment trouvé mon équilibre avec ces deux hommes.

Qu’est-ce qui est le plus difficile dans ce genre de « double-relation » ?

Ce qui a été difficile pour moi au départ c’est la double trahison

Je trahissais mon compagnon et aussi la compagne de mon amant. Moi qui avais déjà été la femme trompée par le passé et qui m’étais juré de ne jamais faire subir ça à une autre…. Je me suis vraiment sentie très mal au point de vouloir tout arrêter plusieurs fois mais je n’en étais pas capable. Maintenant que je l’avais retrouvé, je ne pouvais plus le perdre

Ce qui reste difficile pour moi aujourd’hui encore c’est le mensonge…

Car si l’un est au courant de tout, l’autre ne se doute de rien et pour pouvoir aller retrouver mon amant, il faut bien que je trouve “un alibi” … ça me met mal à l’aise à chaque fois et je n’arrive pas à le regarder en face.

J’espère que mon expérience pourra aider d’autres personnes !

Cet article vous a plu ? Devenez membre PDA!

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.